Examen du regional critique

 Par Rachid Idoubiya  (?)  [msg envoyés : 3le 04-04-10 à 21:57  Lu :2018 fois
     
  
 accueil

1.
Examinons la première question:
Titre de l'œuvre
Auteur
Epoque
On demande à l'élève de copier et remplir le tableau: question notée (1.5p). C'est bien! L'élève qui connaît: le titre du roman, son auteur et l'époque de son édition a déjà un point et demi.
* Mais! Dans les réponses des élèves, il y a ceux qui ont donné la date exacte de la parution du roman: réponse juste ou fausse? (Dans les consignes de correction on peut lire: " toute réponse pertinente sera considérée comme telle et pourra obtenir le maximum de points dans la mesure où elle sera intelligible…")
** Mais! Dans les éléments de réponse donnés par l'examinateur, on trouve: époque: 20ème siècle- Contemporaine.
*** Je m'arrête sur le mot contemporain: je cherche dans le Petit robert et je trouve: Qui est de notre temps, actuelle, moderne, présent… je vous laisse juger si cette réponse est correcte ou pas! La Planète des singes est éditée en 1963. (2009-1963= 46 ans): ce roman est actuel!!!
2- Ce texte est tiré: (1p)
1.
D'un roman autobiographique,
2.
D'un roman à thèse,
3.
D'un roman de science fiction,
4.
D'une pièce de théâtre.
Recopiez la bonne réponse. Justifiez-là.
* Encore une question relevant du paratexte sur un point!
** L'examinateur pense que cette question est tellement difficile pour l'élève qu'il préfère l'utilisation d'un QCM!
*** Dans éléments de réponse proposés par l'examinateur, on peut lire pour justifier l'appartenance de l'extrait à un roman de science fiction: parler à des singes, Humain considéré comme un animal.
**** La consigne veut-elle réellement tester les connaissances de l'élève sur le genre: le roman de science-fiction? Ou demande-t-elle simplement à l'élève de parler des généralités ?
***** Parmi les caractéristiques du roman de science-fiction que nous avons enseignées à nos élèves, il y'a: - décalage par rapport à la réalité, - voyage dans le temps et dans l'espace, des éléments extraordinaires, des éléments scientifiques…
****** Jusqu'à maintenant deux points et demi (2.5p) sont donnés pour des généralités: l'élève qui n'a fait aucun effort durant toute l'année pourra facilement donner les réponses!
3- a- Qui parle dans ce texte?
b- A qui?
C- Dans quel but?
Questions sur un point et demi!!! Qui sait compter: 2.5p+1.5p= 4p. Quatre points sur des généralités!!! Où sont les analyses du texte???
* a- On demande le nom de l'auteur, le nom du personnage principal…toujours le paratexte, toujours des généralités!!!
** b- A qui? Aux singes!!! En tout cas, c'est ce qui est donné comme élément de réponse: Aux membres du congrès scientifique des singes, aux singes, aux singes biologistes.
*** C'est-à-dire que l'élève qui répond: aux singes (toujours des généralités) aura sa note!
c- Dans quel but? Ici l'examinateur se trompe largement en donnant comme élément de réponse la phrase suivante: pour convaincre les singes qu'il est aussi intelligent qu'eux et qu'il mérite d'être libéré.
****Cette réponse aurait pu être correcte si on considère tout le discours du narrateur devant l'assemblée des singes biologistes. Certes dans l'extrait à étudier, le narrateur réclame sa liberté comme étant la conséquence du long discours qu'il vient de dire: "Voilà ce que j'avais à vous dire, ô singes! A vous de décider maintenant si je dois être traité comme un animal et terminer mes jours dans une cage…" mais il veut également les inviter à s'unir aux hommes de la terre : " Unissons nos efforts! Etablissons des contactes avec la terre! Marchons singes et hommes…" L'examinateur ne cherche-t-il pas encore une fois des généralités sur le roman???
4- Dites si les affirmations sont vraies ou fausses:
* Les deux mots que l'élève va mettre devant chaque énoncé c'est: vraies/ fausses. Ce qui est incorrecte!
** Reformulation de la question: Répondez par vrai ou faux.
*** a- Le discours du narrateur est pessimiste: si on demande la justification à relever du texte saurions-nous la trouver? Je vous laisse le soin de la chercher!!! Ce n'est pas parce que le narrateur veut inviter les hommes à s'unir aux singes qu'il est optimiste!
**** b- L'auditoire était très attentif pendant le discours. Là deux remarques: 1- si l'élève ne sait pas la signification du mot auditoire, il ne va pas répondre. 2- l'examinateur donne déjà un élément de réponse à l'élève dans cette question: discours/récit!!! (Voir question 6)
***** Le pire, on ne demande pas à l'élève des relevés justificatifs pour confirmer ou affirmer les affirmations du texte: les réponses pourraient être aléatoires!!!
****** c- Le narrateur est satisfait de sont intervention. A cette question, je vous laisse le soin d'y chercher la réponse dans le texte. Vous l'avez trouvez? Moi, non! Ce n'est pas parce que les singes ont manifesté leurs enthousiasmes qu'on peut dire que le narrateur est satisfait de son intervention.
5- Le relevé du texte de deux mots appartenant au champ lexical du bruit: on donne comme élément de réponse: Tumulte, vacarme, hurlement, exploser.
* Deux mots ne constituent pas un champ lexical: si cette question veut tester la capacité de l'élève relative au repérage d'un champ lexical, la question aurait pu être comme suit:
**a- Relevez le champ lexical du bruit. Et on peut facilement ajouter: b- Quelles remarques le narrateur a-t-il données sur le comportement des singes?!!!
*** Le champ lexical complet du bruit que j'ai trouvé dans le texte: "tumulte", "se déchaîna" "exploser", "abasourdi", "vacarme", "applaudissement", "battant", "silence", "frénésie". Et on demande à l'élève deux mots!!!
6- Ce texte mélange discours et récit. Délimitez-les dans le texte en relevant des indices précis pour justifier. Recopiez et complétez le tableau suivant: (2p)
Passages
Indices
Discours
De:……………………………………….
A:…………………………………………
-………………………………………….
-………………………………………….
Récit
De………………………………………..
A………………………………………….
-………………………………………….
-………………………………………….
* L'examinateur utilise le verbe mélanger. Il aurait dû mieux écrire: ce texte contient discours et récit. ( le verbe juste: mêle, alterne mais pas mélange!)
** Ici, également, il y a des fautes graves au niveau des connaissances! Beaucoup de confusions!!
*** Voilà mes preuves: Discours: mot polysémique: 1- discours= la narration et l'argumentation sont des formes de discours: on dit le discours narratif et le discours argumentatif… 2- discours= conférence, exposé. 3- discours= conversation, 4- discours= style: direct, indirect…
**** Maintenant, si l'examinateur veut opposer discours/récit, la question change catégoriquement de direction!!! En effet, avec cette question on cherche les marques de la présence du locuteur, ici le narrateur, à l'intérieur de son récit! C'est ce qu'on appelle la modalisation!!!
*****Un Vrai massacre! Si un élève maîtrise parfaitement son cours, il va avoir un grand problème à convaincre: deux raisons: 1- on trouve comme élément de réponse donné par l'examinateur: partie discours, le premier paragraphe: indices: je, vous, maintenant et le présent. Partie récit, le deuxième paragraphe: indices: imparfait, passé simple.
******Remarque 1 que ce soit dans le premier paragraphe ou dans le deuxième, le narrateur utilise "je"!
******Remarque 2 l'examinateur n'a fait aucun mention aux guillemets, ne serait-ce que pour ne pas se contredire!
*******Remarque 3 il introduit le temps imparfait pour marquer la différence entre récit et discours: ne s'agit-il pas d'une aberration? Je vous laisse juge cher lecteur… "Voilà ce que j'avais à vous dire" A quel temps est conjugué le verbe souligné? C'est dans la partie discours!!!
********Remarque 4 incroyable mais vrai, le discours qu'on oppose au récit se trouve dans le texte!!!!! Le voici:
" J'en restai abasourdi, avec tout juste assez de sang froid pour observer une des raisons de ce fantastique vacarme: les singes, naturellement exubérants applaudissent de leurs quatre mains, quand un spectacle leur plaît. J'avais ainsi autour de moi un tourbillon de créatures endiablées, en équilibre sur leurs fesses et battant des quatre membres avec frénésie, à croire que la coupole allait s'écrouler; cela au milieu de hurlements, où dominait la voix basse des gorilles. Ce fut une de mes dernières visions de cette séance mémorable." Le texte en couleur jaune, c'est la vraie partie discours: le narrateur a manifesté sa présence en donnant des jugements sous forme d'un commentaire sur le comportement des singes: les indices du discours: 1- "applaudissent" présent de vérité générale. 2- La métaphore "tourbillon de créatures" 3- L'adjectif appréciatif: "endiablés"4- la figure de style: " à croire que la coupole allait s'écrouler" introduite par une hyperbole…
NB 1- Le narrateur choisit d'introduire un discours dans un récit pour donner des explications ou pour introduire un commentaire. Sa présence se manifeste par plusieurs manières (la modalisation…)
NB 2- Il ne faut pas confondre discours=style direct/ indirecte et discours/Récit: ce sont des choses tout à fait différentes!!!!
L'élève qui aurait l'audace de donner de telles réponses risque d'avoir zéro point! Quel gâchis!!!
Je me demande pourquoi on se casse la tête tout au long de l'année pour arriver à de telles médiocrités!!!
7- " vous m'êtes extraordinairement sympathiques."
La réponse à cette question c'est, nous dit l'examinateur, une hyperbole!
* Lors des premières lectures du texte, j'ai demandé à une de mes collègues de me donner la réponse à cette question. Elle n'a pas su répondre. Pourquoi? C'est simplement parce qu'elle ne voyait aucune figure de style dans cette phrase!!!
** Je partage le point de vue de cette collègue et voici mes preuves:
1- S'il s'agit vraiment d'une hyperbole, cela veut dire que le narrateur exagère, voire ironise. Mais à cette occasion, le narrateur était sincère dans ses paroles et il n'était pas dans une position qui favorise l'ironie: il voulait convaincre!!!
2- Le narrateur cherchait à sauver sa peau, et utilisait l'adverbe "extraordinairement" pour témoigner du respect pour son auditoire…
3- Dans un passage ultérieur, le narrateur s'explique sur la question en disant que c'est Zira qui lui a donné ce conseil: mais non pour ironiser!!!
*** Je me demande d'ailleurs pourquoi, cette fois-ci l'examinateur n'a pas donné une QCM? Estimait-il que la question soit tellement évidente pour la poser de cette manière?
**** pourtant, nul n'a besoin de faire des études poussées pour relever une dizaine de figues de style dans le passage: Voici quelques unes…
Ex 1 "Un enthousiasme qu'aucune plume ne serait décrire." Hyperbole+métonymie.
Ex.2 " Une des raisons de ce fantastique vacarme." Hyperbole.
Ex.3 " La salle se déchaina d'un seul coup" métonymie.
Ex.4 " …qu'aucune assemblée au monde pût exploser avec un tel bruit" Hyperbole.
Ex.5 "…tourbillon de créatures" La métaphore,
Ex.6 "j'ai appris plus de choses en quelques mois de cage chez vous que dans mon existence antérieure". La comparaison. Etc.
8- Montrez que le narrateur a convaincu son auditoire.
* Le verbe montrer demande une démonstration de la part de l'élève. Montrez, c'est relever, ordonner, regrouper et hiérarchiser pour synthétiser! Or, lorsqu'on revient à terre en observant les réponses données par l'examinateur, on trouve: "Je savais que j'avais gagné mon auditoire" et Réaction positive des singes/ applaudissements.
** pourquoi ne pas écrire tout simplement: Relevez ce qui prouve que le narrateur a convaincu sont auditoire? Ou Le narrateur a-t-il convaincu son auditoire? Répondez à cette question par des indices relevés du texte. Ou Quels indices dans le texte indiquent-ils que le narrateur a convaincu les singes? Etc. Les formules ne manquent pas. Mais avec nos examinateurs on cherche toujours midi à quatorze heures!
1.
PRODUCTION ECRITE: (10 points)
Aujourd'hui, la plupart des enfants jouent dans leurs chambres (internet-PlayStation) alors qu'autrefois le jeu avait lieu dans la rue avec les copains.
Rédigez un texte où vous direz lequel de ces deux types de jeu vous préférez et pourquoi
*
Pour ne pas redire ce que j'ai déjà dis dans l'étude critique du sujet du bac libre 2008/2009 relatif à la production écrite, je propose trois sujets qui vont dans le sens lire/écrire…
*
Sujet 1 Comment les terriens pourraient-ils se préparer pour affronter toute menace venant de l'extérieur de la terre? (il faut rappeler que nous sommes en plein science-fiction!!)
*
Sujet 2 Après votre lecture de La planète des singes, est-ce que votre manière de voir les animaux a changé? Comment et pourquoi?
*
Sujet 3 La planète terre est-elle menacée? Répondez à cette question en énumérant les différents dangers qui la menacent et en donnant les solutions pour les prévenir.
Consigne pour les trois sujets: Sous forme ordonnée et argumentée développez votre réflexion.
A propos de la production écrite, beaucoup d'élèves la font en vingt minutes. Pourquoi?
Ils disent qu'ils n'arrivent pas à gérer le temps consacré à l'examen.
Je suis tout à fait d'accord avec nos élèves qui font cette remarque.
Faisons un calcul simple: 2h.
30 minutes pour lire le texte+30 minutes pour comprendre les questions+30 minutes pour rédiger les réponses. Cela donne 90 minutes. Il reste 30 minutes pour lire l'énoncé du sujet, chercher les idées et rédiger. C'est très peu!
Proposition: Faire comme nos voisins les Algériens et les Tunisiens: Ils donnent 2h et demi à leurs élèves: Ne s'agit-il pas de chercher le bon chez les autres et les appliquer sans complexe? Nous voulons des résultats positifs, alors cherchons les solutions positives!

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


 Réponse N°1 3380

Texte analysé: " la planète des singes"
  Par   Samira Yassine  (CSle 05-04-10 à 13:36

Pour mieux comprendre cette analyse critique, consultez le texte qui se trouve sur le forum " La planète des singes" de M Super Kater

NB:votre analyse M. Kater me rappelle une autre faite par M Essbai concernant un examen régional d'Oujda. Merci pour l'analyse.

Remarque : je n'ai pas compris pourquoi vous avez appelé "présent de vérité général " le temps du verbe "applaudissent"? Merci encore.




 Réponse N°2 3623

Et pourquoi ne pas revoir la façon d'evaluer les apprenants
  Par   Akram Adam  (Profle 20-04-10 à 01:22

Je ne sais pas sivous êtes d'accord avec moi ,mais je me permets de dire que pour le français comme langue enseignée, je ne sais plus dans quelle case je dois la mettre: est-elle une seconde langue , donc langue étrangère ? ou une langue maternelle? ou bien une langue avec laquelle les marocains ont une relation particulière d'ou l'amour partulier de nos apprenants envers cette langue pour ne pas dire leur ennemi pedagogique numero un d'une grande partie des élèves.......

On demande beaucoup à ces élèves qui ne maèitrissent même pas L'arabe, c'est pourquoi il faut revoir ces methodes ...., ce programme qui paralyse ,,,,,




InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +