Examen 2015

 Par hamdaoui anass  (élève)  [msg envoyés : 6le 19-05-16 à 17:45  Lu :232 fois
     
  
 accueil


lycée Hassan 2-Midelt 2015-2016
quand je revins à moi, il était nuit. j'étais couché dans un grabat ; une lanterne qui vacillait au plafond me fit voir d'autres grabats* alignés des deux côtés du mien. je compris qu'on m'avait transporté à l'infirmerie.
je restai quelques instants éveillé, mais sans pensée et sans souvenir, tout entier au bonheur d'être dans un lit. certes, en d'autres temps, ce lit d'hôpital et de prison m'eût fait reculer de dégoût et de pitié ; mais je n'étais plus le même homme. les draps étaient gris et rudes au toucher la couverture maigre et trouée ; on sentait la paillasse à travers le matelas ; qu'importe ! mes membres pouvaient se déroidir à l'aise entre ces draps grossiers sous cette couverture, si mince qu'elle fût, je sentais se dissiper peu à peu cet horrible froid de la moelle des os dont j'avais pris l'habitude. – je me rendormis.
un grand bruit me réveilla ; il faisait petit jour. ce bruit venait du dehors, mon lit était à côté de la fenêtre, je me levai sur mon séant pour voir ce que c'était.
la fenêtre donnait sur la grande cour de bicêtre. cette cour était pleine de monde ; deux haies de vétérans* avaient peine à maintenir libre, au milieu de cette foule, un étroit chemin qui traversait la cour. entre ce double rang de soldats cheminaient lentement, cahotées à chaque pavé, cinq longues charrettes chargées d'hommes ; c'étaient les forçats qui partaient.
ces charrettes étaient découvertes. chaque cordon en occupait une. les forçats étaient assis de côté sur chacun des bords, adossés les uns aux autres, séparés par la chaîne commune, qui se développait dans la longueur du chariot, et sur l'extrémité de laquelle un argousin debout, fusil chargé, tenait le pied. on entendait bruire leurs fers, et, à chaque secousse de la voiture, on voyait sauter leurs têtes et ballotter leurs jambes pendantes.
grabat : lit misérable vétérans : anciens soldats
comprehension : (10 pts)
1. complétez le tableau suivant : (0.25*4)
titre de l'oeuvre nom de l'auteur genre de l'oeuvre siècle
2) situez ce passage par rapport à ce qui précède (1pt)
3) a – complétez le tableau suivant à partir du second paragraphe (1pt)
objets décrits deux éléments descriptifs
les draps -
-
la couverture -
-
b- cette description est-elle valorisante ou dévalorisante ? (1pt)
4) le narrateur en dormant dans ce lit d'hôpital, éprouve :
- un sentiment de dégoût
- un sentiment de souffrance
- une sensation de chaleur (recopiez la bonne réponse) (1pt)
5) observez le troisième paragraphe (1pt)
a – qu'est-ce qui perturbe le sommeil du narrateur ?
b – relève le temps verbal qui exprime cette perturbation.
6) observez dans le quatrième paragraphe le passage suivant :
« cette cour… … … … partaient »
a – relevez deux mots appartenant au champ lexical du déplacement (0.5pt)
b – À quel événement renvoie ce déplacement ? (1pt)
7) lisez le passage souligné (1.50 pt)
a – relevez une sensation auditive
b – relevez une sensation visuelle
c – ces deux sensations mettent-elles en valeur le bonheur ou le malheur des forçats ?
8) pourquoi le narrateur n'est pas dans la même situation que les forçats ? (1pt)
production ecrite : (10 pts)
sujet :
dans certains pays, la peine de mort est encore pratiquée. pensez-vous que c'est un moyen efficace pour réduire le crime ? justifiez votre point de vue en vous basant sur des arguments précis.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +