Examain 1 er bac

 Par hamdaoui anass  (élève)  [msg envoyés : 6le 04-02-16 à 12:43  Lu :542 fois
     
  
 accueil


C'est pour ce moment redouté que j'avais gardé mon courage. J'ai fait trois pas, et j'ai paru sur le seuil du guichet.
- Le voilà! le voilà! a crié la foule. Il sort! enfin!
Et les plus près de moi battaient des mains. Si fort qu'on aime un roi, ce serait moins de fête.
Le gros homme en chapeau à trois cornes est monté le premier
-Bonjour monsieur Samson! criaient des enfants pendus à des grilles.
Un valet l'a suivi.
- Bravo, Mardi! ont crié de nouveau les enfants.
Ils se sont assis tous deux sur la banquette de devant.
C'était mon tour. J'ai monté d'une allure assez ferme.
- Il va bien! a dit une femme à côté des gendarmes.
Cet atroce éloge m'a donné du courage. Le prêtre est venu se placer auprès de moi. On m'avait assis sur la banquette de derrière, le dos tourné au cheval.
J'ai frémi de cette dernière attention.
Ils mettent de l'humanité là-dedans.
J'ai voulu regarder autour de moi. Gendarmes devant, gendarmes derrière; puis de la foule, de la foule, et de la foule; une mer de têtes sur la place.
Un piquet de gendarmerie à cheval m'attendait à la porte de la grille du Palais.
On a franchi la grille. Au moment où la charrette a tourné vers le Pont-au-Change, la place a éclaté en bruit, du pavé aux toits, et les ponts et les quais ont répondu à faire un tremblement de terre.
C'est là que le piquet qui attendait s'est rallié à l'escorte.
- Chapeaux bas! chapeaux bas! criaient mille bouches ensemble. - Comme pour le roi.
Alors j'ai ri horriblement aussi, moi, et j'ai dit au prêtre:
- Eux les chapeaux, moi la tête.
On allait au pas.
Le quai aux Fleurs embaumait; c'est jour de marché. Les marchandes ont quitté leurs bouquets pour moi.
Répondez aux questions suivantes en formulant des phrases complètes
1-Situez le texte par un évènement suivant.
2- A -où se trouve le condamné au moment de l'écriture des évènements?
B--Où se trouve t-il pendant le déroulement des évènements?
3-Répondez par vrai ou faux en justifiant vos réponses par des indices du texte
les enfants ont peur du valet du bourreau.
Pour décrire la foule, le narrateur adopte un point de vue externe. .
Les marchands de fleurs ne prêtent pas attention au condamné quand il est passé à coté d'eux.
4-Citez trois personnes représentants la justice qui accompagnent le condamné. Quel est le rôle de chacun d'eux?
5-Quel sentiment la foule a -t-elle éprouvé en voyant le condamné sortir: la pitié; le soulagement; la haine?
Recopiez la bonne réponse puis justifiez-la par un indice du texte.
b-Quelle émotion provoque l'apparition du condamné sur la foule? Justifiez votre réponse en relevant une modalité appréciative.
6-Qu'est ce qui montre dans le texte que le peuple est habitué à voir les exécutions?
7-Relevez du paragraphe souligné une anaphore et une hyperbole et dites ce qu'elles expriment dans le texte.
8-Relevez du texte une subordonnée circonstancielle et dites ce qu'elle exprime.
9-«les marchands ont quitté leurs bouquets pour moi»:
D'après votre lecture de l'oeuvre, quelle explication faites-vous à cette phrase?
10-Quel argument contre la peine de mort véhiculé par le texte?
Sujet: le condamné a une jolie petite fille de trois ans et souhaite que les hommes de la justice la voient un jour pour comprendre qu'il ne faut pas tuer le père d'une fille.
Rédigez la lettre que le condamné pourrait écrire aux hommes de la justice pour les persuader à renoncer à son exécution.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +