Evaluation n°5 francais 2ac

 Par Elbari Rachid  (?)  [msg envoyés : 20le 14-07-12 à 23:43  Lu :2608 fois
     
  
 accueil


COMPLEXE NOUR ARRISSALA KHENIFRA
Evaluation n°5
Niveau: 2ème année deL'enseignement collégial
Durée:2 heures
Par:R. Elbari Date: 30/04/2012
Support :
Acte I
Scène I
Sganarelle, Martine, paraissant sur le théâtre en se querellant.
Sganarelle : Non, je te dis que je n'en veux rien faire, et que c'est à moi de parler et d'être le maître.
Martine : Et je te dis, moi, que je veux que tu vives à ma fantaisie, et que je ne me suis point mariée avec toi pour souffrir tes fredaines.
Sganarelle : O la grande fatigue que d'avoir une femme ! et qu'Aristote a bien raison, quand il dit qu'une femme est pire qu'un démon !
Martine : Voyez un peu l'habile homme, avec son benêt d'Aristote !
Sganarelle : Oui, habile homme : trouve-moi un faiseur de fagots qui sache, comme moi, raisonner des choses, qui ait servi six ans un fameux médecin, et qui ait su, dans son jeune âge, son rudiment par coeur.
Martine : Peste du fou fieffé !
Sganarelle : Peste de la carogne !
Martine : Que maudit soit l'heure et le jour où je m'avisai d'aller dire oui !
Sganarelle : Que maudit soit le bec cornu de notaire qui me fit signer ma ruine !
Martine : C'est bien à toi, vraiment, à te plaindre de cette affaire. Devrais-tu être un seul moment sans rendre grâce au Ciel de m'avoir pour ta femme ? et méritais-tu d'épouser une personne comme moi ?
Sganarelle : Il est vrai que tu me fis trop d'honneur, et que j'eus lieu de me louer la première nuit de nos noces ! Hé ! morbleu ! ne me fais point parler là-dessus : je dirais de certaines choses...
Martine : Quoi ? Que dirais-tu ?
Sganarelle : Baste, laissons là ce chapitre. Il suffit que nous savons ce que nous savons, et que tu fus bien heureuse de me trouver.
Martine : Qu'appelles-tu bien heureuse de te trouver ? Un homme qui me réduit à l'hôpital, un débauché, un traître, qui me mange tout ce que j'ai ?
Sganarelle : Tu as menti : j'en bois une partie.
Martine : Qui me vend, pièce à pièce, tout ce qui est dans le logis.
Sganarelle : C'est vivre de ménage.
Martine : Qui m'a ôté jusqu'au lit que j'avais.
Sganarelle : Tu t'en lèveras plus matin.
Martine : Enfin qui ne laisse aucun meuble dans toute la maison.
Sganarelle : On en déménage plus aisément.
Molière, Le Médecin malgré lui
I- Compréhension: (6pts)
1- Précisez : (0,25x4=1pt)
a- Le nom de l’auteur………………………..
b- Le titre de l’œuvre………………………..
c- Les personnages………………………….
d- La relation qui unit les personnages………………………………………………………
…………………………………………………….
2- Donnez trois éléments qui montrent que ce texte est extrait d’une pièce théâtrale. (0,25x3=0,75pt)
…………………………………………………………
3- A quel phase de la pièce appartient cet extrait ? (1pt)
…………………………………………………….
4- Relevez du texte une phrase qui prouve que les personnages se disputent.(1pt)
……………………………………………………..
5- Quelle est la demande de chaque protagoniste au début du texte ? (0,75x2=1,5pt)
……………………………………………………..…………..
6- Répondez par « vrai » ou par « Faux ». (0,25x3=0,75pt)
- Sganarelle est médecin ……………...…………….
- Sganarelle vend les meubles de sa maison …………………………….
- Selon Martine, Sganarelle a un sale caractère …………………………….
II- Langue et communication : (8pts)
1- Remplissez le tableau suivant : (0,25x4=1pt)
Phrase déclarative emphatique Phrase déclarative négative Phrase exclamative affirmative Phrase interrogative
affirmative
-……………………
………………….…
………………….… -……………………
…………………..
………………….. -……………...…...
……………………
…………………… -…………...…………
…………….…………
…………….…………
2- Mettez la phrase suivante à la forme affirmative : (0,75pt)
- Enfin qui ne laisse aucun meuble dans toute la maison.
………………………………………………….
3- Transformez la phrase suivante à la voix passive : (0,75pt)
- Je bois une partie.
…………………………………………………….
4- Transposez la phrase suivante au discours indirect : (1pt)
- « Je te dis que je n'en veux rien faire, et que c'est à moi de parler et d'être le maître. »
………………………………………………………
5- Remplacez le groupe nominal souligné par un pronom : (0,5x2=1pt)
- C'est bien à toi, vraiment, à te plaindre de cette affaire.
…………………………………………………….
- Trouve-moi un faiseur de fagots.
……………………………………………………
6- Définissez les deux termes suivants : (0,5x2=1pt)
- La corbeille………………………………… …………………………………………….
- Le trou…………………………………………………………………
7- Souligner les déictiques contenus dans la réplique suivante. (1pt)
« Martine : C'est bien à toi, vraiment, à te plaindre de cette affaire. Devrais-tu être un seul moment sans rendre grâce au Ciel de m'avoir pour ta femme ? et méritais-tu d'épouser une personne comme moi ? »
8- Sganarelle reproche à sa femme sa mauvaise conduite. Que dira-t-il ? (0,75pt)
………………………………………………………
9- Martine remarque que son époux ne laisse aucun meuble dans toute la maison.
Faites-la parlez. (0,75pt)
………………………………………………………
III- Production écrite : (6pts)
Sujet:
Exaspéré, Sganarelle est sorti de la maison. Il a rencontré l’un de ces vieux amis qu’il n’a pas vu depuis des années.
Imaginez et rédigez cette scène.

  



InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +