Evaluation n°4 français 2ac

 Par Elbari Rachid  (Prof)  [msg envoyés : 20le 14-07-12 à 23:32  Lu :3399 fois
     
  
 accueil


COMPLEXE NOUR ARRISSALA
Niveau: 2ème année de
L'enseignement collégial Evaluation n°4 Durée:
2 heures Par:
R. Elbari Date: 19/03/2012
Support :
Madame Malingear : Emmeline, j’ai cassé mon aiguille à broder, va m’en cher¬cher une autre.
Emmeline : Oui, maman... (A part.) Voilà deux fois qu’elle me renvoie! Oh! il y a quelque chose ! Elle disparaît.
Malingear : Je vous disais donc que le monde était prompt à interpréter les démarches les plus naturelles, les plus innocentes... Mais il est de la sagesse d’un père de couper court à ces vagues rumeurs par une explication nette et franche.
Madame Malingear, bas à son mari : Très bien !
Malingear : Ce que nous attendons de vous, c’est une réponse loyale.
Frédéric, se levant : Laissez-moi vous remercier, avant tout, monsieur Malingear, d’avoir placé la question sur un terrain que la crainte seule m’empêchait d’aborder. Je n’éprouve aucun embarras maintenant à vous avouer que j’aime ma¬demoiselle Emmeline, et que le plus doux de mes rêves serait de l’obtenir en ma¬riage.
Madame Malingear, à part : Je m’en doutais.
Malingear, se levant, ainsi que sa femme : A la bonne heure, ceci est clair !... Oserais-je vous demander maintenant quelques renseignements...
Frédéric : Sur ma famille ?... sur ma profession ?... Bien volontiers. Je suis avocat.
Malingear : Ah bah! Excusez mon étonnement... mais, depuis deux mois que j’ai l’honneur de vous connaître, vous êtes toujours sur mon piano...
Frédéric : Oh!... je suis avocat...
Malingear : Exécutant ?
Frédéric : Non! mais je commence... J’ai peu de clients.
Eugène Labiche, La poudre aux yeux, Acte I /Scène III
I- Compréhension: (6pts)
1) Précisez la source et l'auteur de ce texte. (0,5pt)
………………………………………………………
2) Relevez trois indices qui prouvent que ce texte est tiré d’une pièce théâtrale. (0,75pt)
………………………………………………………
……………………………………………………
3) Ce passage appartient : a - au nœud
b - au dénouement
c - à l’exposition
Choisissez la bonne réponse. …………………………………………………… (0,5pt)
4) Dans la deuxième réplique :
a- À qui s’adresse Emmeline en disant « Voilà deux fois qu’elle me renvoie! Oh! il y a quelque chose ! » (0,75pt)
…………………………………………………..
b- Comment, au théâtre, appelle-t-on cette technique?(0,75pt)
…………………………………………………..
5) Quelle est la vraie raison qui a poussé Madame Malingear à envoyer Emmeline chercher une aiguille ? (0,75pt)
…………………………………………………………
6) «Mais il est de la sagesse d’un père de couper court à ces vagues rumeurs par une explication nette et franche. »
De quelles vagues rumeurs Malingear parle-t-il ? (0,75pt)
………………………………………………………
7) Relevez une didascalie qui montre que Madame Malingear, en s’adressant à son mari, ne veut pas que Frédéric l’entende. (0,5pt)
……………………………………………………
8) Répondez par « vrai » ou par « Faux ». (0,25 X 3=0,75pt)
Frédéric est :
a. Un avocat exécutant ……………………….
b. Un musicien ……………………….
c. Un ancien négociant ……………………….
II- Langue : (8pts)
1) Remplissez le tableau suivant par des phrases tirées du texte. (0, 5 X 4 = 2 pts)
Phrase impérative affirmative Phrase déclarative emphatique Phrase déclarative négative Phrase exclamative emphatique
-……………………..
……………………...
……………………… -……………………..
……………………...
…………………….. -……………………..
……………………...
……………………… -……………………..
……………………...
2) a- Transformez à la forme négative la phrase suivante :
-J’ai peu de clients.(0,5pt)
……………………………………………………
b- Mettez la phrase suivante à la forme affirmative:
- Je n’éprouve plus aucun embarras. (1 pt)
……………………………………………………
3) Mettez la phrase suivante à la forme passive.
- j’ai cassé mon aiguille à broder. (1 pt)
……………………………………………………
4) « Mais il est de la sagesse d’un père de couper court à ces vagues rumeurs par une explication nette et franche. »
Remplacez le mot souligné par « Un commentaire » . (0,5pt)
…………………………………….…………………………………
5)Définissez les deux termes suivants : (0,75 X 2 = 1,5pt)
- L’interruption………………….…………
- L’intermède……………………………….……………………………………..………..
6) Transposez la phrase suivante au discours indirect :
«Depuis deux mois que j’ai l’honneur de vous connaître, vous êtes toujours sur mon piano... », a assuré Malingear à Frédéric. (1 pt)
………………………………………………………
7) « Mais il est de la sagesse d’un père de couper court à ces vagues rumeurs par une explication nette et franche. »
Remplacez le groupe nominal souligné par un pronom. (0,5pt)
…………………………………………………….………………………………………………….
III- Production écrite : (6pts)
Sujet:
Imaginez une suite à cette scène (Acte I /Scène III, La poudre aux yeux) et rédigez-la.

  




 Réponse N°1 30618

réponses
  Par   samir elakra  (CSle 30-03-13 à 00:21



2 - je n ai aucun client.

j éprouve toujours quelques embarras.

mon auiguille est cassée à border





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +