évaluation-le dernier jour du condamné - 55ss

 Par benhamou adnane  (?)  [msg envoyés : 18le 18-03-14 à 11:31  Lu :1530 fois
     
  
 accueil


Envoyé par: Benhamou Adnane

Texte:

Chapitre VIII:

Comptons ce qui me reste :

Trois jours de délai après l'arrêt prononcé pour le pourvoi en cassation.

Huit jours d'oubli au parquet de la cour d'assises, après quoi les pièces, comme ils disent, sont envoyées au ministre.

Quinze jours d'attente chez le ministre, qui ne sait seulement pas qu'elles existent, et qui cependant est supposé les transmettre, après examen, à la cour de cassation.

Là, classement, numérotage, enregistrement ; car la guillotine est encombrée, et chacun ne doit passer qu'à son tour. Quinze jours pour veiller à ce qu'il ne vous soit pas fait de passe-droit.

Enfin la cour s'assemble, d'ordinaire un jeudi, rejette vingt pourvois en masse, et renvoie le tout au ministre, qui renvoie au procureur général, qui renvoie au bourreau. Trois jours.

Le matin du quatrième jour le substitut du procureur général se dit, en mettant sa cravate : - Il faut pourtant que cette affaire finisse. - Alors, si le substitut du greffier n'a pas quelque déjeuner d'amis qui l'en empêche, l'ordre d'exécution est minuté, rédigé, mis au net, expédié, et le lendemain dès l'aube on entend dans la place de Grève clouer une charpente, et dans les carrefours hurler à pleine voix des crieurs enroués.

En tout six semaines. La petite fille avait raison.

Or voilà cinq semaines au moins, six peut-être, je n'ose compter, que je suis dans ce cabanon de Bicêtre, et il me semble qu'il y a trois jours c'était jeudi.

  1. Complétez le tableau suivant:

    Indicateurs temporels

    Etapes judiciaires

  2. Comment le temps est-il perçu par les différents antagonistes?

............………………………

  1. Relevez les figures de style qui donnent à l'évocation des faits un caractère obsessionnel?

  2. Formulez la thèse implicitement soutenue par le narrateur?

............………………………

  1. Qu'est ce qui fait de ce compte à rebours un réquisitoire de l'appareil judiciaire français de l'époque?

............………………………

  1. Quelle tonalité l'insistance sur le temps donne-t-elle à ce passage?

............………………………

  1. Quelle est la visée de l'auteur par cette tonalité?

............………………………

  1. Situez le passage?

............……………………



  



InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +