Evaluation écrite n°1 epreuve de français 1ère année

 Par ELALAMIFERRICHA Abdeslam  (?)  [msg envoyés : 4le 04-12-11 à 13:12  Lu :1808 fois
     
  
 accueil


Nom et prénom :…………….. Classe : …………………………………………
Evaluation écrite N°1 Epreuve de français Durée : 1h30
« A six ans j’étais seul, peut-être malheureux, mais je n’avais aucun point de repère qui me permît d’appeler mon existence : solitude ou malheur. Je n’étais ni heureux ni malheureux. J’étais un enfant seul. Cela, je le savais. Point farouche de nature, j’ébauchai de timides amitiés avec les bambins de l’école coranique, mais leur durée fut brève. Nous habitions des univers différents. J’avais un penchant pour le rêve. Le monde me paraissait un domaine fabuleux, une féerie grandiose où les sorcières entretenaient un commerce familier avec des puissances invisibles.
Je désirais que l’Invisible m’admît à participer à ses mystères. Mes petits camarades de l’école se contentaient du visible, surtout quand ce visible se concrétisait en sucreries d’un bleu céleste ou d’un rose de soleil couchant. Ils aimaient grignoter, sucer, mordre à pleines dents. Ils aimaient aussi jouer à la bataille, se prendre à la gorge avec des airs d’assassins, crier pour imiter la voix de leur père, s’insulter pour imiter les voisins, commander pour imiter le maître d’école. »
1- D’où ce passage est-il extrait ? 1 pt
……………………………………………………
2- Présentez brièvement l’auteur et précisez le genre de son œuvre. 2pts
…………………………………………………………
……………………………………………………
3- Citez deux œuvres du même auteur.2pts
…………………………………………………….
4- Situez le texte dans le roman. (Evénements précédents et thème relatif au texte étudié) 2pts
…………………………………………………………………………………………………………
.....................................
5- Quelle différence y a-t- il entre le narrateur et ses camarades de classe ? (Relevez sous forme d’un tableau les traits distinctifs entre l’enfant et les autres.) 3pts
Sidi Mohamed Ses camarades
………………..
………………..
………………..
………………..
………………………………………………………………………………………
.............
6- « j’ébauchais de timides amitiés avec les bambins de l’école coranique ». Pourquoi le narrateur utilise le pronom personnel « je » ? Relevez un autre indice du texte pour justifier votre réponse. 2pts
…………………………………………………………
7- Relevez du texte le champ lexical du rêve et de la violence (trois exemples/ chacun) 3pts
rêve violence
………………..
……………….
…………………………………………
8- Le mot « seul » est répété à deux reprises mais exprime la même idée. Expliquez. 2pts
……………………………
Seul
…………………………….
9- Quelle est la figure de style utilisée dans cet énoncé : « L’Invisible m’admît à participer à ses mystères » 2pts
…………………………………………
Remarque : 1pt est réservé pour l’entretien de la feuille. Bon courage !
Correction
1- Ce passage est extrait de La boîte à merveilles de Ahmed Sefrioui.
2- Ahmed Sefrioui est un écrivain marocain d’expression française né en 1915 à Fès et mort en 2004. En 1954, il a écrit un roman autobiographique intitulé La boîte à merveilles.
3- Le Chapelet d’ambre/ La maison de servitude/ Le jardin de sortilège ou le Parfum des légendes.
4- Ce texte se situe juste après la description de Dar Chouafa et du rituel qui se déroulait au rez-de-chaussée ainsi que la présentation des voisins. Dans ce passage, le narrateur met l’accent sur son état d’âme en évoquant le sentiment de solitude éprouvé. Il note aussi sa différence par rapport à ses camarades de l’école coranique.
5-
Sidi Mohamed Ses camarades
Le rêve/ le monde une féerie/ il désirait l’Invisible Ils se contentaient du visible.
6- Le narrateur utilise le pronom personnel « je » car ce récit est une autobiographie. (Me/ mon/ nous)
7-
rêve violence
Invisible/ féerie/ mystères mordre/ bataille/ airs d’assassins
8- Etat d’âme
Seul
Enfant unique, solitaire.
9- La personnification.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +