évaluation diagnostique: complément de formation en langue et littérature françaises

 Par BELGRIRI LATIFA  (?)  [msg envoyés : 1le 09-10-12 à 19:07  Lu :1178 fois
     
  
 accueil


centre régional des métiers de l'education et de la formation (crmef) marrakech

département: langue française; cycle qualifiant

prof: dr. l.belgriri

prénom, nom:

évaluation diagnostique

module 4: complément de formation en langue et littérature françaises

compétence littéraire

i.les courants littéraires:

  1. quelle est la définition d'un courant littéraire?

  1. quelle est la différence entre genre littéraire et courant littéraire?

  1. quels sont les principaux genres littéraires, et les sous- genres qui leur correspondent?( ou les genres associés)

4) choisissez parmi les propositions suivantes et complétez les énoncés:

l'humanisme / le naturalisme / le parnasse / le réalisme / le romantisme / l'absurde / le surréalisme / le symbolisme.

a) ………………………… est une école littéraire qui, dans les dernières décennies du xixe siècle, cherche à introduire dans l'art la méthode des sciences expérimentales appliquée à la biologie par claude Bernard. elle explore tous les milieux sociaux dont le peuple et le monde du travail et étudie les pulsions de l'homme.

b) ………………………… est une école de la pensée gréco-latine, un idéal de la sagesse et une philosophie de vie. ce courant place l'être humain et les valeurs humaines au centre de la pensée. il englobe les xive, xve et xvie siècles. il débute en italie pour se propager ensuite en europe. son étendue est donc vaste tant sur le plan géographique que chronologique.

c) ………………………… est un courant de pensée, reposant sur la conviction que le monde réel n'est fait que d'apparences et qu'il existe une autre réalité plus mystérieuse et plus complète. le symbole doit donc permettre de représenter concrètement l'abstrait, l'invisible, il doit être une passerelle pour atteindre cette réalité, ou tout au moins en donner une idée. la sensation et l'idée ne sont plus séparées. c'est un mouvement littéraire et artistique apparu en france et en belgique vers 1880.

d) …………………………… est un mouvement littéraire et artistique en rupture avec les règles, le goût et le beau classiques. il exprime l'engagement des auteurs et leur sensibilité. souvent présent sous forme de poésie lyrique, de drames théâtraux ou de romans autobiographiques et historiques, sa méthodologie en fait un genre particulier qui mélange les registres comique et tragique ou autres opposés. il se caractérise par de nouveaux thèmes: culte du moi, culte du sentiment amoureux, culte de la nature, culte du rêve …

e) ………………………… est courant artistique en réaction contre l'idéalisme et le lyrisme du romantisme. les écrivains se rendent compte qu'il existe une véritable poésie du quotidien et du contemporain. les intrigues, qui sont de plus en plus sobres, puisent dans le quotidien. la

description devient un élément d'appréhension du réel. ce courant met en évidence les rapports de l'homme et de son milieu.

f) …………………… est mouvement artistique né au lendemain de la première guerre mondiale. de dimension internationale, il exprime la puissance de l'inconscient avec le rêve et la folie. parmi ses principes: le refus des conventions, la remise en cause des conventions du langage, la création de nouveaux rapports entre les mots, l'insurrection contre le totalitarisme esthétique exercé par la beauté classique, rejet du rationalisme. il considère l'art comme instrument de libération et de révolution (dimension politique).

g) …………………… est un mouvement poétique apparu en france dans la seconde moitié du xixe siècle qui avait pour but de valoriser l'art poétique par la retenue, l'impersonnalité et le rejet de l'engagement social et politique de l'artiste. il apparaît en réaction aux excès lyriques et sentimentaux du romantisme. pour ce mouvement l'art n'a pas à être utile ou vertueux et son seul but est la beauté. il illustre la théorie de « l'art pour l'art.»

h) ……………………… est un courant littéraire qui a pour but de produire un effet de non-sens, contraire à la raison. ce courant est né pendant la deuxième guerre mondiale. albert camus avec son essai «le mythe de sisyphe» qui parait en 1942, est alors le premier à introduire son principe dans la littérature. présent dans le genre narratif et dans le genre théâtral, il montre, notamment dans ses pièces de théâtre, une existence dénuée de sens et les caractéristiques de la déraison du monde dans lequel l'humanité est perdue.

5) quel siècle est appelé « siècle des lumières»? …………………………………………….

  1. victor hugo a écrit «les misérables», ouvrage purement: romantique – naturaliste – réaliste?………………………………

7) quel est le genre littéraire de:

- molière: …………………………………

- guillaume Apollinaire ……………………………

  1. le point de vue à partir duquel l'histoire est racontée se répartit en trois modes. déterminez-les et expliquez en le fonctionnement:

9) le schéma narratif et le schéma actanciel sont les deux grands modèles d'analyse communs à tout récit, définissez-les.

le schéma narratif:

le schéma actanciel:

  1. qu'appelle-t-on «paratexte»?



  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +