évaluation de la nouvelle réaliste aux champs

 Par hamma rachid  (Prof)  [msg envoyés : 7le 19-11-14 à 14:07  Lu :1206 fois
     
  
 accueil


Prof : rachid hamma
Lycée Al Joulane
Année scolaire 2014/2015
Evaluation N°II
Les Tuvache, sur leur porte, le regardaient partir, muets, sévères, regrettant peut-être leur refus.
On n’entendit plus du tout parler du petit Jean Vallin. Les parents, chaque mois, allaient toucher leurs cent vingt francs chez le notaire ; et ils étaient fâchés avec leurs voisins parce que la mère Tuvache les agonisait d’ignominies, répétant sans cesse de porte en porte qu’il fallait être dénaturé pour vendre son enfant, que c’était une horreur, une saleté, une corromperie.
Et parfois elle prenait en ses bras son Charlot avec ostentation, lui criant, comme s’il eût compris :
— J’ t’ai pas vendu, mé, j’ t’ai pas vendu, mon p’tiot. J’ vends pas m’s éfants, mé. J’ sieus pas riche, mais vends pas m’s éfants.
Et, pendant des années et encore des années, ce fut ainsi chaque jour ; chaque jour des allusions grossières étaient vociférées devant la porte. La mère Tuvache avait fini par se croire supérieure à toute la contrée parce qu’elle n’avait pas vendu Charlot. Et ceux qui parlaient d’elle disaient :
— J’ sais ben que c’était engageant, égal, elle s’a conduite comme une bonne mère.
On la citait ; et Charlot qui prenait dix-huit ans, élevé dans cette idée qu’on lui répétait sans répit, se jugeait lui-même supérieur à ses camarades, parce qu’on ne l’avait pas vendu.
ETUDE DE TEXTE
1- Complétez le tableau suivant : 2
Auteur Titre de l’œuvre Date de publication Genre littéraire
…………………..
…………………... …………………..
………………….. ………….. ………………….
………………….
2- Complétez la biographie suivante de l’auteur : 1.5
………………….. est né en …….. à Tourville sur Arque. Parmi ses œuvres ………………, ……………………,……………….. il est mort en …….. à Paris.
3- Lisez bien le texte et répondez par vrai ou faux :1.5
Vrai Faux
-Les Tuvache étaient en entente avec les Vallin.
-La mère Tuvache était fier de garder son fils.
-Les Tuvache regrettent leur refus.
4- Pourquoi les deux familles se sont-elles fâchées ? 1.5 …………………………………………………
5- Pour quel raison Charlot se sentait-il supérieur à ces camarades ? 1
………………………………………………….
6- Dégagez du texte une ellipse narrative. Pourquoi le narrateur emploie-t-il ce procédé ? ……………………………………..
………………………………………………2
7- A quel discours rapporté est-elle la phrase soulignée ? Quel est le type de langage employé ? Transformez cette phrase au langage courant. 1.5
…………………………………………………………………………………………………………
8- Complétez le tableau suivant de texte : 3
Exemples Type de phrase complexe
- Les parents, chaque mois, allaient toucher leurs cent vingt francs chez le notaire ; et ils étaient fâchés avec leurs voisins
- ………………………………………..
…………………………….. ………………………
Phrase relative
9- Transformez cette phrase au discours indirect : ils disaient : « elle s’est conduite comme une bonne femme ».2
………………………………………………………………..
10- Mettez à la voix passive : « la mère Tuvache vociférait des allusions grossières devant la porte des Vallin. »2
……………………………………………………………………
11- Les Vallin ont vendu leur fils Jean pour nourrir les autres. Trouvez-vous cet acte acceptable ? Développez votre point de vue dans 4 lignes au maximum.2
………………………………………………………………………………………………………………

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +