Etudier une fable

 Par Dounia Azouz  (Autre)  [msg envoyés : 624le 24-10-12 à 12:07  Lu :1212 fois
     
  
 accueil


Le loup et l'agneau
La raison du plus fort est toujours la meilleure :
Nous l'allons montrer tout à l'heure.
Un Agneau se désaltérait
Dans le courant d'une onde pure.
Un Loup survient à jeun qui cherchait aventure,
Et que la faim en ces lieux attirait.
Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage ?
Dit cet animal plein de rage :
Tu seras châtié de ta témérité.
- Sire, répond l'Agneau, que votre Majesté
Ne se mette pas en colère ;
Mais plutôt qu'elle considère
Que je me vas désaltérant
Dans le courant,
Plus de vingt pas au-dessous d'Elle,
Et que par conséquent, en aucune façon,
Je ne puis troubler sa boisson.
- Tu la troubles, reprit cette bête cruelle,
Et je sais que de moi tu médis l'an passé.
- Comment l'aurais-je fait si je n'étais pas né ?
Reprit l'Agneau, je tette encor ma mère.
- Si ce n'est toi, c'est donc ton frère.
- Je n'en ai point. - C'est donc quelqu'un des tiens :
Car vous ne m'épargnez guère,
Vous, vos bergers, et vos chiens.
On me l'a dit : il faut que je me venge.
Là-dessus, au fond des forêts
Le Loup l'emporte, et puis le mange,
Sans autre forme de procès.
La Fontaine
Le texte perçu dans sa globalité peut être considéré comme une macro-séquence subdivisable en trois micro-séquences:
- la première, relevant du discours, est formulée sous forme de moralité:
" La raison du plus fort est toujours la meilleure". L'emploi du présent de l'indicatif "est" lui donne un caractère atemporel, de même que le déterminant "la" lui attribue une valeur généralisante. Ainsi, elle peut être lue comme une vérité générale valable dans tous les temps et tous les lieux.
La deuxième phrase est énoncée sous forme de projet par un énonciateur:
"Nous l'allons montrer tout à l'heure".
Le pronom "le" reprend anaphoriquement la première phrase.
La moralité, avancée comme une thèse, demande d'être illustrée.
L'utilisation du verbe "montrer" au futur proche indique ce projet de l'énonciateur.
- La deuxième, relevant du récit peut-être subdivisée en deux sous-séquences:
a. une sous-séquence descriptive (vers 3 à 6) présentant:
-le cadre:
"Dans le courant d'une onde pure"
-les personnages:
"un agneau" par rapport à "un loup"
-et les faits:
"un agneau se désaltérait";
"Un loup qui cherchait aventure
Et que la faim en ces lieux attirait".
Cette sous-séquence décrit deux états opposés:
-un état d'euphorie
Le sujet 1, à savoir l'agneau, est conjoint à l'objet "eau": "Un agneau se désaltérait/ Dans le courant d'une onde pure"
-un état de dysphorie
Le sujet2, c'est-à-dire le loup, est disjoint de l'objet "nourriture": "Un loup survient à jeun (...)/ Et que la faim attirait".
L'arrivée du loup constitue une rupture marquée lexicalement par l'emploi du verbe "survenir".
b. Une séquence dialogique (vers 7 à 26):
il s'agit de l'échange verbal -entre le sujet 1 et le sujet 2- qui se manifeste au niveau prosodique par les guillemets, les tirets, les points d'interrogation. Cette séquence est plus longue que la précédente (20vers) et donc plus importante sur le plan de la dynamique du récit: les deux sujets vont se manifester à travers leur "dire". Leur discours exprimera leur compétence ou leur non compétence.
-Le programme du loup: "Dire c'est faire".
Sa compétence se joue sur le rapport dominant vs dominé. Par son statut:"Sire", "Votre majesté" et ses attributs: "cet animal plein de rage", "en colère", "cette bête cruelle", le loup est en position de force. Son premier acte consiste à accuser l'agneau:
"Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage?"
La question formulée par le loup n'appelle pas de réponse. L'agneau n'est pas reconnu en tant que sujet: il est grammaticalement réduit à l'état d'objet -emploi du pronom complément "te"- ou de sujet passif: "Tu seras châtié de ta témérité".
Lorsque le loup lui donnera un statut de sujet c'est pour en faire un sujet négatif, source de mal: "Tu la troubles","Tu médis" et par la suite une sorte de bouc émissaire:
"c'est donc quelqu'un des tiens,
Car vous ne m'épargnez guère,
Vous, vos bergers et vos chiens."
La stratégie du loup se fonde essentiellement sur le "dire".
Ce "dire" se manifeste dans trois modalités:
-le pouvoir: le statut du loup lui donne le pouvoir d'accuser:
"Tu la troubles", "Tu médis"/ 3vous ne m'épargnez guère" et de juger: "Tu seras châtié".
-le savoir:"Et je sais que de moi, tu médis l'an passé".
-le devoir: le pouvoir et le savoir impliquent un devoir pragmatique:
"Il faut que je me venge".
-Le programme de l'agneau
Contrairement au loup, l'agneau reconnait le statut de son interlocuteur. Cela se manifeste aux niveaux:
-lexical par l'emploi de mots mélioratifs: "Sire", "Votre majesté",
-syntaxique par l'utilisation des pronoms: "Votre", "elle considère", "au-dessous d'Elle".
L'agneau reconnaît formellement le statut du loup mais ce qu'il renie ce sont les propos du loup, ses accusations.
Le discours de l'agneau est une négation du discours du loup:
Accusation du loup1: "Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage"
Démenti1:"(...)en aucune façon, je ne puis troubler sa boisson"
Accusation2:"Et je sais que de moi, tu médis l'an passé"
Démenti2:"Comment l'aurais-je fait si je n'étais pas né?"
Accusation3:"Si ce n'est toi, c'est donc ton frère"
Démenti3:"Je n'en ai point"
Accusation4:"C'est donc quelqu'un des tiens. Car vous ne m'épargnez guère/Vous, vos bergers et vos chiens".
La stratégie de l'agneau consiste à démentir à partir de faits concrets, logiques relevant de son expérience individuelle. Il réfute les accusations par des négations catégoriques:"en aucune façon" ou par le recours à l'ironie(vers 20, v21).
Lorsque le loup passe au cas général et place la vengeance sous le signe du devoir, l'agneau ne peut plus se défendre. C'est la mort.
- La troisième, relevant du discours, sert de clôture:"Le loup l'emporte et puis le mange". Elle vérifie la thèse avancée dans le premier vers:"La raison du plus fort est toujours la meilleure".
Aziz Hayat

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Contrôle : "la boîte à merveilles"
  Contrôle 1°année du bac.
  Tous les messages de Dounia Azouz

InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +