Et la vie passe....?!

 Par atika barnakchi  (Prof)  [msg envoyés : 50le 18-11-10 à 16:10  Lu :1360 fois
     
  
 accueil

Certes, l’élaboration des progressions annuelles donne une marge de liberté et de créativité à l’enseignant du français, mais elle représente également une responsabilisation contraignante.
En effet, choisir les extraits, trouver les activités correspondantes et par-dessus le marché se confronter à un public désintéressé est une vraie galère pour l’enseignant du français !
Notre petite expérience professionnelle a prouvé que l’application de la nouvelle Réforme s’avère encore difficile. En fait, l’apprenant, qui est censé être au centre de l’action pédagogique, tâtonne aveuglément en dehors de la langue de Molière !
La lecture des oeuvres intégrales représente encore un mur infranchissable pour l’apprenant.
Nous avouons que notre horizon d’attente a été brisé. Les cloisons entre la théorie et la pratique étant si étanches.
Mais ne perdant point la foi dans un avenir meilleur, nous avons essayé de notre mieux non seulement d’adapter l’enseignement apprentissage aux moyens disponibles ; mais de dépasser la plupart des contraintes pour proposer des projets concis et modestes.

  



InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +