Et cette rentrée ?

 Par marocagreg  (Admin)  [msg envoyés : 2213le 12-09-13 à 18:08  Lu :943 fois
     
  
 accueil


alors, mes chers amis, comment ça se passe cette rentrée ? le nouveau lieu du travail pour les nouveaux n'est pas trop décevant j'espère ! La reprise n'est pas trop difficile après un mois de vacances bien méritées...les emplois de temps, le nombre d'élèves, la rencontre des collègues (anciens et nouveaux), les niveaux attribués, les formalités administratives...

  




 Réponse N°1 32280

pas encore.
  Par   Samira Yassine  (CSle 12-09-13 à 18:53



Oui, cher ami, on a juste signé le pv. On n` a pas encore de tableaux de service.

On est toujours en vacances. Mon premier cours a toujours comme date , le 28 Septembre.

Merci, cher ami, de demander de nos nouvelles.





 Réponse N°2 32281

Merci cher ami!Tout se passe bien!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 12-09-13 à 23:17

Ce n'est pas encore la vraie rentrée! Ce sera sûrement pour la semaine prochaine! mais,on a hâte de démarrer! ce qui fatigue, ennuie c'est le cahin-caha!

Personnellement, je n'aime pas les temps morts, et je ne suis pas trop bavard avec les collègues, je préfère bosser , me dépenser et rentrer chez moi!

d'ailleurs, les mauvaises habitudes, et la démotivation des élèves peuvent s'installer dans ces circonstances! Quand on démarre To de go avec les élèves, ils acquièrent un bon rythme de travail et prennent vite la cadence!




 Réponse N°3 32283

re
  Par   marocagreg  (Adminle 13-09-13 à 08:41

ces moments de transitions sont un peu difficiles et il faut savoir gérer le stress qui les accompagne, dépasser le cahin-caha des départs, retrouver le rythme de croisière, s’acclimater pour tout dire avec la nouvelle réalité.




 Réponse N°4 32288

Re
  Par   aftais said  (Profle 13-09-13 à 18:52



même sentiment de malaise surtout quand on inciste sur des futilités qui sont loin de répondre aux attentes des collègues. Attribuer 21 heures a tout les collègues c'est possible mais laisser le vide qui serait comblé ou pas là la vraie question. On démarre avec moins 4 en français. Alors qu'on fasse déplacer ceux qui bénéficient chaque année des sous horaires. Franchement ce n'est pas en serrant l'étau sur l'enseignant qu'on surmontera les failles de l'enseignement. Bon début a tout le monde.





 Réponse N°5 32289

re
  Par   marocagreg  (Adminle 13-09-13 à 19:13



comme toujours, on insiste sur la quantité et sur les apparences au lieu de miser sur la qualité et sur l'esprit d’initiative. A quoi bon surcharger l'emploi du temps du professeur (et des élèves aussi) au lieu d'alléger son emploi (revenir aux 18h par exemple) et lui demander d'être plus innovants, de consacrer plus de temps aux activités d'épanouissement (à condition bien sûr qu'il ne surcharge pas son emploi ailleurs !). Travailler plus d'heures est-il un gage d'efficacité ou, au contraire, la cause principal du travail bâclé.





 Réponse N°6 32290

Des classes pléthoriques!
  Par   MAHFODI AHMED  (CSle 13-09-13 à 20:30

Comment va-t-on travailler avec des classes pléthoriques où il y a 51 élèves?!?! J'ai cette année 4 classes: Tronc Commun Lettres de 51 élèves chacune et une deuxième année Bac Sciences physiques de 44 élèves.





 Réponse N°7 32291

re
  Par   marocagreg  (Adminle 13-09-13 à 20:43

il est clair qu'un enseignement de qualité devient un vœu pieux dans des conditions pareilles. en fait, vous avez là 8 classes compressées (sans winzip ni winrar) en 4 classes !





 Réponse N°8 32293

14 heures avec moins de 80 élèves!
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 13-09-13 à 23:18

Personnellement, je pense que je suis tout à fait chanceux, avec 14 h hebdomadaire et trois classes: 2 BACL1/2 et TCS.

2BACL1= 26 élèves/ 2BACL2=28/ TCS=26!

J'ai dû expérimenté beaucoup de méthodes/pédagogies l'année dernière grâce à cette possibilité que donne l'équation: classe dont l'effectif est peu nombreux et quantité horaire très allégée.

Comme vous dites, la qualité d'un enseignement-apprentissage passe aussi par les conditions du travail.




 Réponse N°9 32294

re
  Par   marocagreg  (Adminle 14-09-13 à 09:52



tu as de la chance en effet : travailler avec trois classes à effectif raisonnable, c'est comme ça que tout le monde doit travailler. Par contre, travailler avec une classe de 51 élèves, c'est une aberration ! cela veut dire que, si la séance se passe toujours normalement, ce qui ne peut être le cas, qu'on va accorder moins de 2 minutes à chaque élève de cette classe, sachant que le simple fait d'installer ces élèves en classe va prendre un quart d'heure. Dans ces conditions, on ne doit plus construire de petites classes, mais des amphithéâtres pour contenir tout ce monde !





 Réponse N°10 32302

re
  Par   Oum Abdallah  (CSle 14-09-13 à 18:21



salam aleykoum

en ce qui me concerne, je n'ai pas encore vu toutes mes classes, mais les effectifs ne dépassent pas 25 par classe.

Ce que je trouve dur pour moi ce sont le nombre d'heures que je trouve insuffisant pour tout ce qu'il y a à leur apprendre.

Il va falloir bien gérer le temps...

Courage pour ceux qui ont de grands effectifs je compatis!!!





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +