Du jamais vécu !!!

 Par Samira Yassine  (?)  [msg envoyés : 2089le 28-11-12 à 17:23  Lu :1122 fois
     
  
 accueil


Je suis professeur depuis un quart de siècle. J'aime mon travail et le fais avec amour.
Et pourtant je n'ai jamais réussi bien comme il faut les productions écrites, alors je n'en faisais pas régulièrement , une par quinzaine pour le mieux du monde.
Depuis que M Marocagreg a lancé la compétition sous le titre "Parole pour les élèves", les choses ont changé.
Mes élèves sont plus motivés,et je vous l'avoue, moi aussi je le suis devenue, pourtant la production écrite a toujours été ma bête noire.
Qu'est ce qu'on fait?
On a lancé une expérience particulière.
A chaque fois qu'un sujet est annoncé sur le site, on en travaille la première étape, on fait le plan et chacun le rédige.
Puis une fois une production  sélectionnée sur le site, les élèves, surtout ceux qui ont des difficultés en français( c'est un euphémisme) la recopient dans un cahier de préparation à l'examen régional, dès maintenant, et on la lit durant toute la semaine jusqu'à l'apprendre par cœur. Une fois le sujet suivant lancé on procède de la même façon.
Ainsi, au bout d'une année de travail , l'élève aura appris une trentaine de productions écrites , ne dit-on pas que les poètes , autrefois apprenaient mille vers pour se déclarer poète, alors c'est un peu ce que je vise avec mes chers élèves. Puisqu'on ne lit pas, on ne peut pas lire, alors c'est la seule méthode d'acquérir du lexique, d'améliorer ses acquisitions linguistiques.
J'invite mes chers collègues à essayer cette méthode et vous verrez que vos élèves seront très motivés surtout si vous leur promettez une bonne note à l'oral s'ils récitent hebdomadairement la production sélectionnée.
Je suis ravie de vivre cette expérience parce que sincèrement c'est du jamais vécu.

  




 Réponse N°1 28499

re
  Par   marocagreg  (Adminle 29-11-12 à 07:12



je ne sais pas si le fait d'apprendre des productions écrites (parcoeurisme) améliorerait le niveau d'un élève. je pense que ce serait peut-être plus profitable qu'ils apprennent du vocabulaire (grand handicap), des phrases ou expressions pour commencer, enchaîner et finir leur discours. Mais ça reste une voie à explorer





 Réponse N°2 28500

re
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 29-11-12 à 07:48



C'est une très bonne idée. Nous aussi, les enseignants de lettres, avons appris sans en avoir conscience des millions d'expressions et les utilisons dans notre écriture. Comme vient de le dire marocagreg, " ça reste une voie à explorer".

Merci pour le partage.





 Réponse N°3 28515

re
  Par   Samira Yassine  (CSle 29-11-12 à 14:02



Je ne sais plus par où commencer pour répondre à mes chers collègues, M Marocagreg et M Idoubiya.

La pédagogie de X a été préparée pour la société et les apprenant du milieu de X .

Notre société et notre système scolaire est spécial en son genre. Aucune pédagogie ne lui conviendra. Je ne généralise pas , mais je parle de certains élèves de niveaux très bas, dans toutes les classes y compris les classes des sciences math sachant que les plus concernées sont les classes littéraires.

Me croirez-vous si je vous dis que certains élèves ne savent pas dire un mot, pas faire une phrase. Ils souffrent les pauvres, et ils le disent" on voudrait bien produire mais on ne peut pas le faire"

Ces élèves ne peuvent pas lire un paragraphe de deux lignes. Lorsqu'on leur demande , par malheur, de lire on le regrette , on ne peut, bien sûr, pas les arrêter et on reste là, à attendre qu'il finissent pour demander à un autre de tout reprendre , la lecture du précédent ayant tout déformé au point où élèves et professeur ne savent plus où ils en étaient dans l'explication du texte.

La situation est alarmante !!!

On n'attendra pas le nouveau programme avec manuel, on n'attendra pas qu'il pleuve des solutions miraculeuses. C'est très alarmant! Ces pauvres élèves, on doit chercher le moyen pour les aider à surmonter leur handicap.

Oui, M Marocagreg, c'est une bonne idée de leur demander de tirer profit de certains textes en en retenant certaines expressions, mais tout est nouveau pour certains élèves, tout est profitable, tout ! Alors, donnons-leur la mémorisation, la sélection viendra après.

Personnellement, je suis très motivée pour mener à bien cette expérience, jamais vécue, et cela me rend beaucoup plus dynamique, mes élèves aussi. Ils sont très motivés et promettent de réciter chaque semaine le texte sélectionné sachant qu'à chaque semaine, ils devront reprendre depuis le début. D'ici la fin Décembre, ils auront à réciter la 5ème production mais pas uniquement la 5ème , il faut reprendre depuis la première.

J'espère réussir à réaliser mon objectif, et voir l'élève tirer profit de sa tête pleine pour la transformer en tête bien faite.





 Réponse N°4 28525

re
  Par   marocagreg  (Adminle 30-11-12 à 09:42



au lieu de leur demander de réciter toutes les productions, pourquoi ne pas extraire de chaque production une liste de mots (ou expressions), de les définir et de les noter sur un carnet (dictionnaire personnel). Les élèves apprendront alors l'ensemble des mots avec leurs définitions. Plus ils apprendront de mots, plus ils seront plus à l'aise et plus efficace dans leurs productions écrites et orales. Je crois le handicap le plus sérieux, c'est d'abord le vocabulaire. Les élèves ont certainement des idées, mais ils n'ont pas les moyens (vocabulaire) de les exprimer. Enrichir leur vocabulaire permettra par la suite (dans une deuxième étape) d'améliorer leur style et leur maîtrise globale de la langue.





 Réponse N°5 28533

reponse
  Par   bissan alaoui  (CSle 30-11-12 à 22:49



chère PRO Samira :

je suis completement d'accord avec vous. je suis maman de 4 enfants j'étais nul en français

j'ai pratiqué cette méthode ,je l'ai trouvé vraiment efficace .

Merci chère madame de tout ce que vous faites pour nos enfants . c'est trés gentille de votre part.

(( hafidaki ALLAH))





 Réponse N°6 28536

Que vous très gentille, madame !
  Par   Samira Yassine  (CSle 01-12-12 à 14:44



Désolée , chère dame , je viens de voir votre message. J'en suis très touchée. Effectivement, même si on refuse le parcoeurisme du point de vue pédagogique, du point de vue pratique , il a donné vraiment de bons résultats.

Merci infiniment madame, je ne fais que mon devoir.





 Réponse N°7 28539

re
  Par   dalou jihad  (CSle 01-12-12 à 19:31



Permettez-moi d'exprimer mon point de vue.

Lancer des sujets sur le site c'est très intéressant. Je respecte la démarche choisie par madame Yassine.Je suis entièrement d'accord avec vous sur les défaillances de nos élèves face à l'écrit. Souvent, nous restons désarmés.

J'ai cependant une petite remarque sur votre démarche: à supposer qu'un sujet du même genre soit posé à l'examen, n'y a-t-il pas risque d'avoir des copies pareilles? Ce qui entraînerait des sanctions.

Merci à vous madame.





 Réponse N°8 28542

Re
  Par   Samira Yassine  (CSle 01-12-12 à 20:00



Je tiens, tout d'abord , à vous remrcier, ma chère Jihad , pour votre approbation.

En effet, j'ai évoqué la question avec mes élèves, je leur ai dit qu'il fallait s'attendre à avoir à l'examen l'un des sujets proposés par le site, travaillé en classe et appris par coeur. Il faut absolument changer un peu le sujet , y ajouter des idées, reformuler certaines phrases, sachant qu'à ce moment là , si l'objectif a été vraiment atteint l'élève sera assez capable d'écrire une procuction seul.

ps:Je note que vous avez une grande présence sur le site par votre intervention, on dirait que vous avez toujours été membre de ce site et ça c'est une grande qualité, encore une fois, très heureuse de vous voir parmi nous Jihad.





 Réponse N°9 28543

Re
  Par   dalou jihad  (CSle 01-12-12 à 20:16



Merci madame pour vos précisions et merci de m'accepter parmi vous.





 Réponse N°10 28545

Une chose...
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 01-12-12 à 22:38



Je vois une réalité fondamentale: vous avez motivé vos élèves! Maintenant, si cette étape est franchie, qu'ils apprennent par coeur, qu'ils établissent des listes de mots, qu'ils fassent des résumés ou autres choses n'est pas très important! L'essentiel est déjà là: la motivation et ce précieux besoin d'apprendre...

Vous êtes heureuse madame Yassine et c'est ça le secret du bon/bonne enseignant(e)...

Vous savez ce que je fais personnellement? Avec les élèves de la deuxième année lettres? Je leur apprends à commencer leurs phrases par une majuscule: cela me prend énormément de temps! Je leur enseigne que l'accord du sujet avec son verbe n'est pas l'accord de l'adjectif avec son nom! "Ils s'exprimes!" Je leur montre que la phrase est: un sujet verbe complément! Et qu'un COD, veut dire compléter l'OBJET = (l'information) de façon directe, c'est à dire sans prépositions ( de ou à )... Je leur dis que la langue ne s'apprend pas seulement en classe, mais aussi en écoutant des chansons, en visualisant des films, en parlant avec ses cousins l'été, surtout s'il viennent de France, en regardant TV5, en lisant un article de journal, en étant MOTIVE par la lecture l'écriture l'apprentissage via les langues étrangères en générale!

Que la langue s'apprenne l'été plutôt l'hivers, l'automne ou le printemps! Car étant MOTIVE, on continue d'apprendre en dehors de l'école, en dehors des classes car on en sent le BESOIN!

Continuez madame Yassine vous êtes dans la bonne voie.





 Réponse N°11 28546

Merci, cher ami
  Par   Samira Yassine  (CSle 01-12-12 à 23:11



Oui, M Idoubiya , ce matin avant même d ` arriver à mon bureau, j ai été arrêtée pour expliquer des mots de la production qu` il fallait apprendre.

Je vous comprends parfaitement, grand didacticien.

Merci pour vos encouragements.





 Réponse N°12 28553

La motivation
  Par   Samira Yassine  (CSle 02-12-12 à 10:41



Oui , M Idoubiya, nos élèves ont vraiment besoin de ce genre de révisions. Cela les motive ! Manque d'informations cumulé au cours de leur dizaine d'années d'étude constituant un grand handicap . Quand on essaie de remédier à ces lacunes , pour ne pas dire failles, les élèves commencent à y voir clair, à comprendre, alors nait une grande MOTIVATION.





 Réponse N°13 28731

copies identiques
  Par   AKERZOUL SALIM  (CSle 13-12-12 à 09:30



vous savez ce qui arrive le jour de l'examen!!!!!! vous trouvez une trentaine de copies identiques!!!ils ont tous appris les memes productions!!





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +