Du coq à l'âne

 Par OMARI Abdellatif  (Prof)  [msg envoyés : 176le 30-06-12 à 21:18  Lu :924 fois
     
  
 accueil


Souvent les forums dégénèrent en passant du coq à l’âne. Prière respecter la question ou la proposition du départ dans la mesure où chacun est libre d’y répondre ou non. Avec tous mes respects.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  A propos de la description réaliste
  Bac - examen régional de français-2012 -grand casablanca
  Tous les messages de OMARI Abdellatif


 Réponse N°1 24614

Oui, cher ami!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 30-06-12 à 21:50



Je vous comprends parfaitement!

J'ai moi-même soulevé cette question, en proposant une sorte de charte de participation, mais elle n'a pas trouvé écho ! Et j'ai fini par m' habituer à ce rythme effréné de l'échange. D'ailleurs , c'est la règle du jeu dans les forums. Chacun peut dire ce qu'il veut! et souvent cela dérive!

C'est dur, pour les gens qui ont l'habitude de tenir une classe , où l'échange doit être structuré. Ceci, m'arrive même dans la vie de tous les jours avec les gens, et la famille. Je m'étonne comment ils arrivent à parler tous en même temps, à répondre, en même temps, à rire avant la blague, à se servir du moindre mot de l'autre pour tremplin, vers une autre direction. Et conséquence, j'ai envie de leur dire de se taire et de lever le doigt avant de parler, et puisque je ne peux le faire , je me tais, et je finis par m’éclipser! ou alors, il faudra crier et imposer, et cela non plus, ne marche pas!

Alors si le coq n'est pas de mise , il faudra bien se contenter de l'âne! (rire)

Mes amités!





 Réponse N°2 24616

re
  Par   marocagreg  (Adminle 30-06-12 à 22:05



si le coq ne fait pas l'affaire, il faut essayer le coquelicot. sérieusement. on peut exiger l'unité de l'action (sujet) dans certains sujets qui l'exigent, mais dans les discussions ordinaires, je crois que la diversité et la diversion sont enrichissantes. Comme le dit Sterne dans son Tristram : on digresse mais on progresse en même temps.





 Réponse N°3 24621

Re
  Par   OMARI Abdellatif  (Profle 30-06-12 à 22:23



Merci, chers amis, de votre compréhension. Je ne suis ni contre la plaisanterie ni contre le divertissement. La question, par exemple, sur le fragment de Proust donne à réfléchir, ça peut prendre du temps pour certains, mais quand ça dérive, plus d’enthousiasme à répondre. Ainsi en est-il pour tous les sujets qui méritent réflexion, comme vous venez de le dire, cher Marocagreg. Moi je pense que plus la proposition de départ reste ciblée (unité du sujet) plus c’est attirant et constructif. Toutes mes sincères amitiés





 Réponse N°4 24630

unité
  Par   brahim el harfi  (Profle 01-07-12 à 00:37



Salam c Omari

je suis pour le respect de l'unité thématique du sujet, et pour le divertissement qui éclaire en profondeur le sujet

On se voit demain au café avec C Jaafari?

pardon si je digresse





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +