Dib h’lal, dib h’ram ?

 Par Jaafari Ahmed  (Prof)  [msg envoyés : 943le 22-07-12 à 02:29  Lu :973 fois
     
  
 accueil


Chers collègues, c’est la saison de la pastèque ! il faut en profiter !
Laissez- lui, une place ! Sacrifiez un peu de Harira, et profitez de ce cadeau du ciel ! Pourquoi cadeau ?
Les vertus et bienfaits de la pastèque
Parce qu’elle est juteuse et très peu sucrée, la pastèque désaltère et rafraîchit sans aucun risque pour la ligne : moins calorique que la fraise et la framboise, pourtant si légères, une généreuse tranche de 100 g ne fournit que 30 calories.
Sa richesse en eau (92 %) lui permet de concentrer une quantité intéressante de minéraux et d’oligo-éléments, à commencer par le potassium (110 mg/100 g). Ainsi, elle participe efficacement à la couverture des besoins essentiels de l’organisme.
Ce gros fruit, vedette de l’été, renferme également un bel éventail de vitamines, en quantité modérée mais non négligeable. Une portion de 200 g parvient, en effet à couvrir 25 % des besoins recommandés en vitamine C. Sa peau épaisse met aussi à l’abri une quantité intéressante de vitamines B ainsi qu’une bonne dose de carotène (provitamine A) aux propriétés anti-oxydantes.
Anecdote : quand , j’étais petit, j’étais au bled, pour les grandes vacances des trois mois !(la belle époque : on les appelait comme ça : telt ch’hours, et il y avait des miettes de plus !)
J’ai décidé de passer la nuit avec un jeune serf, qui devait garder le vaste champ de pastèques (labhira) , contre les loups, qui venaient déguster les plus mures !, on avait avec nous un chiot !
Et bien , au beau milieu de la nuit, j’ai réussi à faire peur au garçon et on est rentés dormir, à l’étable. Le lendemain, matin, on vint nous réveiller, pour nous monter les jolies pastèques crevées !
Les gens, autrefois, disaient qu’on pouvait manger du loup ; et ils le faisaient. Ils avainet trouvé une astuce, pour rendre acceptable cela ! puisque le loup, mange les fruits, il est en queqlue sorte herbivore, mais il mange aussi de la viande ,
Alors , ils ont trouvé, que les fruits allaient vers le cœur, et la viande restait dans l’estomac, et les membres postérieurs : donc, on peut manger la poitrine, et les membres antérieurs !et c’est ce que certains faisaient !
La discussion tournait autour de cela, et les sages concluaient : « Dib H’lal, dib h’ram, et ettrak ahssane ! » Ce qui revient à dire : que si les uns trouvent que c’est permis et que d’autres non, le fait de délaisser c’est meilleur !Morale ; quand les gens ne sont pas d’accord sur une chose, il vaut mieux l’abandonner!
Mais profitez des pastèques !

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Djc: chapitre xiii!
  Mettre la production écrite à l'esprit du temps
  Tous les messages de Jaafari Ahmed


 Réponse N°1 25606

Un morceau
  Par   LOUMATINE Abderrahim  (Profle 22-07-12 à 02:44



Je ne peux résister à la tentation. J'ai une pastèque que je vais couper illico presto. Tu peux attendre, je ne reviens que lorsque je l'aurais dégustée. On verra bien ce que cela donnera demain.

Quant à la viande, hllal ou hram,Merci, je m'en passe pendant ce mois sacré




 Réponse N°2 25609

Merci pour l'info
  Par   bensaid mouna  (CSle 22-07-12 à 09:39



j'ai aimé dans votre message à coté des bienfaits de la pasthèque , la petite histoire qui est à l'origine du dicton :"dib hlal , dib hram ...", je ne savais pas avant .. c'est interessant !





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +