Demande d'aide

 Par briache youssef  (?)  [msg envoyés : 2le 27-03-11 à 17:09  Lu :1272 fois
     
  
 accueil


salut chers collègues.
je suis un enseignant à dakhla. je travaille ici ça fait trois ans. j'ai un problème et je ne sais pas comment le résoudre.
cette année, j'ai la 2éme année bac. les élèves sont complétement indifférents. je leur donne des travaux à faire à la maison mais ils ne les apportent pas. parfois, il m'est arrivé de sentir que je parle seul dans la classe.je sens qu'ils ne sont pas motivés. jessaie toujours de les encourager et de les pousser à aimer la matière en montrant l'utilité de la langue française pour la continuation de leurs études, je les motive par des exposés mais toujours cette motivation ne dure pas. une fois qu'ils sortent de la classe, ils oublient. je ne sais pas où est le problème. est-ce que c'est moi? Ils me demandent toujours d'expliquer un peu en arabe mais je refuse ou bien c'est le cas pour tout le monde selon ce que me disent certains de mes collègues. je veux travailler avec eux, je fais beaucoup d'efforts mais à la fin je n'obtient pas le résultat que je souhaite.
N.B: j'ai un autre niveau(le tronc commun) je n'ai pas ce problème.
svp donnez moi des propositions pour résoudre ce problème.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


 Réponse N°1 9843

Le problème est général
  Par   Samira Yassine  (CSle 27-03-11 à 18:08



M briache youssef le problème est général. Rassurez-vous, vous n'y êtes pour rien et vous n'y pourriez rien non plus. Bien pire est le problèmr quand il s'agit de classes littéraires. Les élèves ne travaillent pas pour pouvoir communiquer à l'oral et à l'"crit. Non. la seule motivation des élèves est la note et la note de l'examen. Le français les a intéressé l'année dernière, une année est largement suffisante et il doit s'estimer heureux, le français, de se voir accorder l'attention des élèves toute une année. Qu'il débarrasse le plancher et laisse la place aux matières principales.

Malheureusement cher collègue c'est la pure vérité. Vous faites ce que vous pouvez , ne vous en voulez pas, c'est plus fort que nous. Certains de mes collègues ont résolu le problème en leur donnant des exercices de conjugaison, de grammaires pour remédier à leurs lacunes, sinon , ne rêvons surtout pas de les voir nous lire le programmes, les élèves des classes scientifiques aussi bien que ceux des classes littéraires.

L'enseignement au maroc se dégrade de jour en jour, y a-t-il des solutions?





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +