De la peur aux croyances

 Par bensaidi brahim  (?)  [msg envoyés : 100le 27-08-11 à 20:06  Lu :1340 fois
     
  
 accueil


Depuis la nuit des temps,tous les êtres vivants furent soumis à l'instinct de la peur, notamment celle de la mort, y compris l'Homme,créature dotée de la raison et du verbe.Pour faire face à des phénomènes naturels redoutables tels que les inondations,les séismes,les tsunamis,les volcans,les météorites...-Et les Pharaons qui offraient au Nil de belles jeunes filles en étaient un exemple manifeste- l'Homme,dénué de tout esprit analytique,essaya de les apaiser pour conserver son existence par des vénérations qui se concrétisaient en offrandes faites souvent de denrées,d'animaux, voire de filles ou de garçons.C'était là les prémices des croyances religieuses qui se transformeraient par la suite à des rites métaphysiques qui sacraliseraient de tels faits naturels.L'homme ancien leur attribua un esprit maléfique, supérieur et invincible,au point qu'il les représentait par des idoles vénérées revêtant toute les formes (humaine,animalière ou hybride):c'était la naissance du culte païen.L'Antiquité gréco-romaine s'inscrit à juste titre dans cette obédience paganiste.L'Histoire garde jusqu'à nos jours une littérature mythologique foisonnante de cette époque,étayée par des vestiges en statuettes,autels et temples découverts dans le berceau de cette civilisation.Avec l'évolution de la pensée humaine,ce polythéisme physique a cédé la place à des représentations métaphysiques qui consistent à incarner ces pouvoirs religieux de la nature dans des forces surnaturelles qui se résumeraient,lorsqu' au fil du temps l'Homme commença à se poser des questions existencialistes, en une entité unique,abstraite,invisible et hors du commun:Dieu le créateur du cosmos.Telle était,toute proportion gardée, la conception des trois religions monothéistes:le judaisme,le christianisme et l'islame.

  




 Réponse N°1 13986

re
  Par   hani abdeljalil  (Etudiant(e)le 28-08-11 à 04:35

Les religions monothéistes c'est elles qui se sont révélées à l'homme, car cet être doté de la raison et de la force du verbe demeure toutefois incapable à développer une pensée aussi cohérente que celle que présente ces religions. Les religions qui n'émanent pas de Dieu sont très contradictoires et versent dans du non sens ( l'adoration de vaches, du soleil...). Et si vous le remarquer bien quand vous méditez sur le caractère globalisant des religions monothéistes, il est difficile de dire qu'elles sont une invention de l'Homme. les inventions de celui-ci tendent surtout à la sacralisation de la nature et les adèptes de ces courants se permettent des pratiques inadmissibles pour la plupart des gens. Pour ce qui est des religions monothéistes en l'occurrence l'Islam, elles révèlent la faiblesse de l'homme et son penchant vers le libertinage. De nos jours, les personnes attirées par cette dernière tendance (le libertinage) se contentent de rejeter les religions car celles-ci freinent les désirs insatiables de l'homme. L'Islam décrit l'être humain comme faible et difficile à convaincre puisqu'il tend à nier cette religion qui s'occupe toutefois des aspects fondamentaux de sa vie dans le but de la réguler.




InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +