Culure du kifkif

 Par fatih brahim  (Prof)  [msg envoyés : 288le 18-09-10 à 00:55  Lu :1388 fois
     
  
 accueil


Scène apparemment anodine : s’accoudant de sa main gauche sur sa table, puis se tournant vers son camarade de classe, Ali est complètement distrait. Le professeur remarque la posture inconvenante et se dirige vers lui pour le rappeler gentiment à l’ordre à savoir se tenir droit et faire attention au déroulement du cours. Et l’élève de commenter l’ordre par un : « C’est kif Kif.»
En fait, détrompez-vous, un grand nombre de nos concitoyens et dans divers domaines font de la réplique de notre élève une sorte de devise. Pensez au chauffard qui brule le feu rouge .Pour lui feu rouge ou vert peu importe, c’est kif kif. Pensez aussi à ce médecin de la santé publique qui traîne souvent à rejoindre l’hôpital et qui fait fi des gens malades qui se hâtent pour admirer son entrée. Là encore, retard ou pas, c’est kifkif. Pensez enfin à ce père de famille qui ne consacre pas un petit quart d’heure à ses gosses histoire de leur rappeler qu’ils ont un père dévoué qui trime pour leur assurer un avenir radieux. Là encore ,s’occuper des problèmes des enfants ou pas ,c’est kifkif.
Mais, revenons au sacro-saint établissement de l’éducation nationale qu’est l’école publique où Ali continue ses études et où on forme nos futurs médecins, nos futurs avocats, bref nos citoyens de demain pour voir l’état de choses. Malheureusement, là encore le même constat d’échec. En effet, le maître, qui est censé donner l’exemple de la ponctualité, du sens de la responsabilité entre autres, s’ingénue à donner une image très négative de sa fonction : retards et absences répétitifs la plupart du temps injustifiés, travaux exécutés à la va-comme-je-pousse…Et pour terminer, retour à notre apprenant Ali, qui n’est en réalité que le bouc émissaire de cette société « kifkifienne »,pour lui aussi ,arriver à l’heure ou en retard, faire attention aux cours ou pas ,respecter ses professeurs ou pas ,c’est pareil.
Alors, il faut en finir avec la culture du kifkif qui mène à tout, sauf à la réussite dans le sens le plus large du terme.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Johon steinbeck/des souris et des hommes /résumé
  Dino buzzati,pauvre petit garÇon-résumé
  Tous les messages de fatih brahim


 Réponse N°1 6313

Un bon diagnostique!
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 18-09-10 à 12:14



Salut M.fatih brahim,

En effet, nous vivons dans une société dont une grande tranche a démissionné! Le je m'en fautisme et l'égoïsme font parti de notre quotidien!

Tous les domaines sont concernés par cette réalité/vérité! L'action est régie/poussée non par l'entraide citoyen mais par l'intérêt qui n'a pas de nom!

Mais cette question concerne tout un chacun! Les personnes qui cherchent à améliorer leur pays se reconnaîtront et ceux qui veulent prendre sans rien donner se reconnaîtront! Mais la chose la plus certaine, c'est que tout le monde paye la facture du sous-développement!

D'ailleurs nos élèves qu'on le veille ou non sont à notre image! Sinon comment expliquer que les même élèves respectent un enseignant et font tout pour rendre la vie dure à un autre?

C'est l'évidence même!




InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +