Cour da langue : la concession

 Par hadnaoui karim  (?)  [msg envoyés : 34le 25-06-11 à 20:43  Lu :3463 fois
     
  
 accueil


La concession, c’est concéder et accepter le point de vue de votre adversaire pour le réfuter. C’est un accord provisoire, momentané, partiel et en apparence.
Pour bien comprendre, voilà un exemple tiré d’Antigone :
Ismène :
Si, Antigone. D’abord c’est horrible, bien sur, et j’ai pitié moi aussi de mon frère, mais je comprends un peu notre oncle.
Dans cette réplique :
‘Si’ est utilisé pour confirmer l’argument.
C’est horrible : ça veut dire que c’est hideux de laisser le corps de Polynice sans enterrement.
Ismène, dans cette phrase veut préciser à sa sœur qu’elle partage avec elle le même sentiment à l’égard de leur frère.
Pour faciliter la compréhension de la phrase :
‘ Bien sur, j’ai pitié moi aussi de mon frère, mais je comprends un peu notre oncle ‘.
Conclusion
Les raisons pour faire une concession sont multiples :
1-pour préciser (voir l’exemple en haut).
2-pour rectifier.
3-pour compléter.
Expression pour exprimer la concession :
Certes……….pourtant………..
J’accepte……….cependant……….
Je suis d’accord……….mais………
Il est vrai que………néanmoins………..
Bien sur………….toutefois………………..
Exercice :
Réfuter l’affirmation suivante après avoir faire une concession :
L’internet n’a pas d’avantage.
Corrigé
Il est vrai que l’internet a beaucoup d’avantages, toutefois ses inconvénients sont aussi nombreux.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Sujet de poduction écrite par rapport au régional
  Demande d'une information
  Tous les messages de hadnaoui karim

InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +