Corriger les cahiers .

 Par Samira Yassine  (?)  [msg envoyés : 2089le 15-11-14 à 20:11  Lu :1287 fois
     
  
 accueil

Parmi mes nouvelles découvertes lors de notre dernière réunion avec notre inspectrice, la correction des cahiers. Vraiment, je ne le savais et je ne l'ai jamais fait. Je croyais que le cycle qualifiant n'était pas concerné par cette tâche.
Et vous, corrigez-vous les cahiers de vos élèves ?
Quand j'y pense sérieusement, je trouve qu'on devrait le faire . Mais est-il possible vu le nombre de classes qu'on a sans oublier l'effectif.
Un enseignant au primaire a deux classes, nous 5
Qu'en pensez- vous ?

  




 Réponse N°1 34673

Repères
  Par   kasbaoui abdelaziz  (Autrele 16-11-14 à 13:36

La correction des cahiers est une activité qui pourrait aider les élèves à porter ce regard critique sur ce qu’ils recopient et, partant, à y apporter les régulations nécessaires, utiles à l’amélioration de leur écrit (orthographe, oublis, etc.).

La correction se ramifie cependant pour englober deux opérations : le contrôle et la correction proprement dite. Il faudrait ainsi trouver des solutions aux contraintes liées à la faisabilité de ces deux actions (nombre d’élèves, masse d’activités, etc.).

1. Le contrôle est global ; il consiste à jeter un regard bref et général sur les contenus des cahiers pour voir si les leçons sont recopiées, si les activités sont organisées, etc..sans entrer dans les détails. Il est généralement exprimé par ce fameux « VU, le….). Il peut déboucher sur des remarques ou des conseils ou des orientations.

2. La correction est précise ; elle consiste à corriger surtout des contenus linguistiques et stylistiques. Elle débouche sur des observations et des orientations et pourrait aboutir à des travaux de soutien et de remédiation. Elle est exprimée par « Corrigé, le …).

PS.

On n’est pas obligé de TOUT corriger ; on priorisera les activités qui nécessitent la correction et on ciblera les élèves qui en ont besoin. On le fera quand les élèves sont sollicités dans des travaux personnels ou chez soi quand c'est possible ou quand un besoin didactique s'en fait sentir. L’essentiel est qu’elle soit diluée dans le temps (pas sporadique) et débouchera sur des feed-back. Les élèves ont besoin en définitive d’être contrôlés et encadrés.





 Réponse N°2 34677

c'est délicat
  Par   guerdam marwane  (Profle 16-11-14 à 20:12



Voilà! le souci du grand nombre d'élèves pose problème, 54 et plus par classe multiplié par 5 classes.

Corriger les cahiers va s'avérer une tâche délicate à mon avis !!





 Réponse N°3 34680

re
  Par   Samira Yassine  (CSle 16-11-14 à 21:42

Je vous remercie, M Kasbaoui, pour votre réponse bien détaillée.

Je suis tout à fait d'accord. Les élèves, surtout ceux qui souffrent d'un grand manque de vocabulaire , note dans leurs cahiers des mots recopiés lettre par lettre. Alors, je suis sûre que leur écrits sont parsemés de fautes.

Une collègue m'a suggéré l'idée de mettre ce vu le... j'aimerais bien faire plus mais je ne pourrais le faire.

La meilleure solution est de profiter de chaque occasion qui se présente classe pour jeter un coup d'oeil sur un cahier, en passant entre les rangs, surtout qui se trouvent au fond de la classe, les premiers dont les cahiers seront consultés par les inspecteurs :)

Je plaisante , mais je reviendrai là-dessus. Je parle de la supercherie de certains collègues lors des visites des inspecteurs.




 Réponse N°4 34686

Oui, M Guerdam.
  Par   Samira Yassine  (CSle 17-11-14 à 10:19

Elle l'est . Je ne dis pas que c'est une tâche facile surtout avec le nombre d'élèves qu'on a.

Mais, le problème est sérieux chez les professeurs qui dictent toutes les leçons. L'élève ne pourra sûrement pas réviser ses traces écrites parce qu' il aura écrit des bribes de mots qu'il sera incapable de lire, lui même.

On fera à ce moment-là semblant de ne rien voir ni savoir.

Si on décide de le faire, c'est par amour pour sa profession, par pitié de ces pauvres ignorants et ignorés, et non pour se mettre à l'abri de toute remarque négative dans son rapport d'inspection.

Merci pour l'intérêt.




 Réponse N°5 34709

Une technique
  Par   BENDEROUECH LOUBNA  (CSle 22-11-14 à 02:41



Je vous remercie infiniment pour ce sujet .

Je considère que c'est une activité très importante qu'il ne faut pas négliger malgré les difficultés. Je procède de la manière suivante : je corrige les cahiers , je note et j'ajoute ou je soustrais des points de l'évaluation selon les leçons, la présentation ...etc

Je ne sais pas si mon approche est correcte, mais j'assure que c'est avec de bonnes volontés.

J'attends vos conseils et vos remarques

Merci.





 Réponse N°6 34713

Je partage vos avis
  Par   Samira Yassine  (CSle 22-11-14 à 17:16



Vous avez tout à fait raison. En effet, de cette façon, les élèves soigneront leurs cahiers , ce qui leur facilitera la révision.

Vos approche est des plus correctes, chère collègue Loubna.





 Réponse N°7 34784

Petite remarque
  Par   mouttaki ahmed  (CSle 01-12-14 à 15:02



La correction des cahiers est une tâche qui se veut très délicate, surtout dans une classe où l'effectif est nombreux. Ainsi, le prof se voit obligé d'abord de terminer son cours sans problème, ce qui est une contrainte pour lui. Vient ensuite le grand souci, celui de savoir si les élèves ont bien assimilé la leçon, ce qui ne laisse pas pour lui le temps suffisant de jeter un coup d'œil sur les traces écrites portées par les élèves sur leurs cahiers. Toutefois, on peut parfois prendre un ou deux cahiers et procéder à une correction minutieuse d'une ou deux leçons, à commencer de la date jusqu'au dernier mot du cours, et je souligne, par l'occasion, le mot date car c'était une remarque adressée par mon inspecteur lors d'une visite; j'ai laissé échapper la date pour m'attaquer uniquement à la leçon. Le fait de corriger le cahier d'un élève laisse ce dernier porter un intérêt favorable aussi bien à la matière qu'à son professeur.





 Réponse N°8 34808

mon expérience
  Par   saddik dadi  (CSle 06-12-14 à 14:39



la correction des cahiers ne doit pas être le seul souci du professeur,l'élève doit être impliquée d'une manière directe dans ce travail.le professeur doit voir les cahiers de ses élèves de manière à voir les erreurs fréquentes et récurrentes,après il programme une séance où il invite ses élèves à réfléchir sur leurs manières d'organiser le cahier, les erreurs commises...





 Réponse N°9 34812

Bonne idée
  Par   Samira Yassine  (CSle 06-12-14 à 22:25

J'ai aimé votre façon de voir la correction. Elle est doublement intéressante dans la mesue où elle nous facilite la tâche d une part et d autre part implique vraiment les élèves qui seront plus motivés parce que plus concernés et non menacés d être sanctionnés.

Mes amitiés. 


M Mouttaki a  tout à fait raison d associer une telle tâche à la relation de l élève / professeur et l attachement  de l élève non seulement à la matière mais aussi au professeur. 
Merci pour l intérêt. 




 Réponse N°10 34822

correction des cahiers
  Par   Boualem Mhamed  (CSle 08-12-14 à 05:58



personnellement je profite des séances d'évaluations pour corriger les cahiers. Je peux corriger et surveiller en même temps. Je dis à mes élèves si qq1 essaie de tricher, directement une note sera prise de sa note globale en FR. J'arrive à passer sous mn stylo un nombre important de cahiers. Qd le premier semestre prendra fin, tous les cahiers seront corrigés inchallah.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +