Contrôle /tronc commun (2) - typologie

 Par amina ossoule  (?)  [msg envoyés : 120le 01-04-11 à 11:55  Lu :2317 fois
     
  
 accueil


Collège/lycée :Al mansour Addahbi
Année scolaire : 10/11
Nom et prénom :…………………………………
Contrôle /Tronc commun
Texte :
Après une mauvaise journée qui n'a apporté que contrariété et soucis, l'homme, attristé et découragé, est rentré chez lui.
Il tressaillit car on frappait à sa porte. Quoi de mauvais encore ? Il alla ouvrir, la gorge serrée.
Il vit devant lui un homme âgé que, certainement, il connaissait ; mais il ne put l'identifier avant de l'avoir vu sourire et offrir des yeux limpides : c'était son voisin ; il ne lui avait jamais parlé, mais il rencontrait et saluait chaque jour, dans l'escalier, ce sourire affable et ces yeux-là. Le vieil homme portait un petit panier qu'il lui tendit.
« Monsieur, je ne veux pas du tout vous déranger. Voyez-vous, j'ai reçu tantôt un panier de poires ; je ne saurais les manger seul et je viens vous demander si vous voulez bien me faire le plaisir de les partager avec moi. Ce sont de beaux fruits, n'est-ce pas ? Des poires aussi mûres souffrent toujours du transport, et j'ai malheureusement dû en mettre là quelques-unes qui sont abîmées. Il faut m'en excuser, je n'ai pas pu mieux choisir. »
Le vieillard s'esquiva bien vite, confus de trop de remerciements et se défendant d'eux d'un geste.
Lentement et comme à regret l'homme referma sa porte, puis demeura immobile, le petit panier comme un trésor dans ses deux mains, écoutant le voisin rentrer chez lui, de l'autre côté du palier et ses pas s'enfoncer dans son appartement. Il lui sembla qu'il l'accompagnait ainsi un peu.
Puis avec un cœur nouveau, il courut poser le panier sur la table, en pleine lumière. Les poires étaient pesantes et jaunes, et sentaient bon. Elles étaient disposées sur deux rangées avec un art méticuleux, chacune couchée dans une petite feuille de papier bleu. Il n'en déplaça pas encore une seule. Il ne voulut pas savoir combien il y en avait ; il ne pensait même pas à des fruits succulents : c'est devant le présent qui lui était fait qu'il s'assit, pour le contempler, pour y retrouver et chérir la main inespérée, tellement bienvenue, qui le lui avait tendu.
Il se leva, vif, et dit : « Je vais vider le panier tout de suite pour pouvoir aller le lui rendre. »
La journée s'allégeait et s'éclairait comme un ciel noir où soudain paraît une trouée bleue.
(Charles Vildrac 1882-1971)
Compréhension :
1. De quel type de texte s’agit-il ? Justifie ta réponse.
……………………………………………………........
2. Coche qui est vrai ?
 C'est le vieillard qui a acheté les poires et il en donne une partie à l'homme.
 On a donné des poires au vieillard et celui-ci en offre une partie à l'homme.
 Le vieillard donne à l'homme toutes les poires qu'on lui a offertes.
3. « Quoi de mauvais encore ? » se demande l'homme en entendant frapper à sa porte. A ton avis pourquoi réagit-il de cette manière ?
…………………………………………………………
4. Relève du texte une phrase qui montre que l'homme et le vieillard s'étaient déjà vus.
…………………………………………………………………....
5. C'est à regret que l'homme referme la porte. Que regrette-t-il ?
…………………………………………………………
6. Souligne les adjectifs dans les phrases suivantes et précises leur fonction:
L‘homme, attristé et découragé, est rentré chez lui. (………………………………………………………)
L'homme demeura immobile. (………………………...)
7. Relie les phrases suivantes par le connecteur adéquat :
- L’homme était attristé ………………………….il a passé une mauvaise journée.
- Les deux se connaissaient peu………………….ils se respectaient.
8. Mets la phrase au pluriel et précise la valeur des temps employés :
Le vieil homme portait un petit panier qu'il lui tendit.
………………………………………………………………
Expression écrite :
SUJET :
Tu veux convaincre ton père de t’acheter un ordinateur. Rédige un court récit dans lequel tu exposes les avantages de cette nouvelle technologie.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  C'est à méditer, aussi.
  J'en souffre
  Tous les messages de amina ossoule

InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +