Contrôle continu: antigone

 Par berbara abderrezak  (Prof)  [msg envoyés : 127le 12-01-12 à 22:13  Lu :3341 fois
     
  
 accueil

Contrôle continu Profil ciblé : 1ère A. Bac. Année scolaire : 2011/2012.
Texte :
CRÉON, la secoue soudain, hors de lui.
Mais, bon Dieu! Essaie de comprendre une minute, toi aussi, petite idiote! J'ai bien essayé de te comprendre, moi. Il faut pourtant qu'il y en ait qui disent oui. Il faut pourtant qu'il y en ait qui mènent la barque. Cela prend l'eau de toutes parts, c'est plein de crimes, de bêtise, de misère… Et le gouvernail est là qui ballotte. L'équipage ne veut plus rien faire, il ne pense qu'à piller la cale et les officiers sont déjà en train de se construire un petit radeau confortable, rien que pour eux, avec toute la provision d'eau douce, pour tirer au moins leurs os de là. Et le mât craque, et le vent siffle, et les voiles vont se déchirer, et toutes ces brutes vont crever tous ensembles, parce qu'elles ne pensent qu'à leur peau, à leur précieuse peau et à leurs petites affaires. Crois-tu, alors, qu'on a le temps de faire le raffiné, de savoir s'il faut dire «oui» ou «non», de se demander s'il ne faudra pas payer trop cher un jour, et si on pourra encore être un homme après? On prend le bout de bois, on redresse devant la montagne d'eau, on gueule un ordre et on tire dans le tas, sur le premier qui s'avance. Dans le tas! Cela n'a pas de nom. C'est comme la vague qui vient de s'abattre sur le pont devant vous; le vent qui vous gifle, et la chose qui tombe devant le groupe n'a pas de nom. C'était peut-être celui qui t'avait donné du feu en souriant la veille. Il n'a plus de nom. Et toi non plus tu n'as plus de nom, cramponné à la barre. Il n'y a plus que le bateau qui ait un nom et la tempête. Est-ce que tu le comprends, cela?
ANTIGONE, secoue la tête.
Je ne veux pas comprendre. C'est bon pour vous. Moi, je suis là pour autre chose que pour comprendre. Je suis là pour vous dire non et pour mourir.
CRÉON
C'est facile de dire non!
ANTIGONE
Pas toujours.
;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;
Questions :
1-Recopiez et complétez le paragraphe suivant : (2,5 pts)
Ce dialogue est extrait d’ ……………………………, c’est une œuvre du genre …………………………………
Son auteur est ………………………………Il est né en ………… et il est mort en …………………..
2-Que remplacent les pronoms soulignés dans le texte ? (2pts)
3-Dans quel état de sentiment se trouve Créon ? Justifiez votre réponse par un exemple. (2pts)
4-Quelle est la figure de style contenue dans la phrase soulignée dans le texte ? (2pts)
5-Répondez par vrai ou faux : (1,5 pts)
a- Créon n’est pas satisfait du comportement d’Antigone.
b- Antigone accepte ce que lui propose Créon.
c- Créon est arrivé à convaincre Antigone.
6-Relevez dans le texte quatre mots relatifs au champ lexical de la mer. (2pts)
7- ANTIGONE, secoue la tête.
Je ne veux pas comprendre.
a- Que cherche Créon à faire comprendre à Antigone ? (1pt)
b- Pourquoi Antigone refuse de comprendre ? (1pt)
8-« C'est facile de dire non! »
Pensez-vous qu’il est facile de dire « non » toujours ? Justifiez votre réponse dans paragraphe argumentatif (4 lignes maximum). (2pts)
9-Vous voulez terminer vos études en Europe mais votre père vous propose de les continuer au Maroc.
Dans un paragraphe vous tentez de le convaincre par votre projet (4 arguments). (2pts)
N-B : Grammaire orthographe conjugaison propreté de la copie …………… (2pts)

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Le plan dialectique
  Examen blanc à exploiter: février 2016
  Tous les messages de berbara abderrezak

InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +