Contrôle : 3e année secondaire - collégial

 Par Douaou Hicham  (Prof)  [msg envoyés : 3le 08-06-13 à 13:19  Lu :2973 fois
     
  
 accueil


Niveau: 3ème Année secondaire collégial
envoyé par: Douaou Hicham

Evaluation I

Matière: Français

Année scolaire: 2011/2012

Texte d'appui:

Ils étaient sept bons copains

Ils étaient sept bons copains qui marchaient à la file. Ils étaient contents d'être ensemble, de porter sur le dos ou sur le flanc de la boisson et de la nourriture et de trébucher sur une racine ou de fourrer le pied dans un trou d'eau … Ils étaient contents d'être sept bons copains, tout seuls dans un même lieu de la terre pour s'en souvenir.

- Bénin !

- Quoi ?

- Tu es sûr de ta route ?

- Mais oui !

- C'est que ça monte de plus en plus. Et où sont les repères dont tu nous as parlé ?

Le terrain était si pénible que la file se disloquait. Chacun se tirait d'affaire de son côté, au milieu des ronces et des trous, portant son lot de paquets. On veillait davantage à préserver la nourriture, l'eau et la vaisselle que les genoux ou les vêtements.

Bénin s'arrêta :

- Ne nous séparons pas ! Attendons les retardataires. Ce serait affreux si quelqu'un manquait. Tout le monde est là ? Les traînards se rapprochèrent.

- Quatre…cinq…six… Et Martin ? Je pensais qu'il me suivait.

- Oh ! Le pauvre garçon ! Il est peut-être tombé, ou il nous a perdus. Il y a eu un tournant tout à l'heure.

Leurs cœurs battaient vite, leurs gorges se serraient. Ils avaient beaucoup de peine. Soudainement, tous se mirent à crier :

- Martin ! Martin ! …

- Attendez ! Je vais redescendre un peu. Vous, continuez à appeler !

Julien dégringola la pente, disparut derrière les feuillages. De temps en temps, les copains poussaient un appel. « Les voilà » Oui, ils arrivaient l'un derrière l'autre. A présent, Martin souriait à ses camarades qui lui tapaient sur l'épaule et le regardaient avec affection. Mais il avait encore le visage pâle et les lèvres tremblantes.

- Alors, que t'est-il arrivé ?

- Vous alliez plus vite que moi… je suis resté en arrière… et au tournant, je me suis trompé. Continuons !

- Alors, donne ton sac ! On va te le porter un peu …

D'après J. Romains « Les copains »

I- COMPREHENSION

5 points

1) – Recopiez et compétez le tableau suivant : (2 pts)

Source

Auteur

Type du texte

2) Relevez du texte une description. (1pt)

3) Relevez le cadre spatio-temporel et l'élément perturbateur. (1pt)


4) Relevez les sentiments du début du texte jusqu'à la fin. (1pt)

II- LANGUE ET COMMUNICATION :

15 points

1) Transformez au discours indirect : (3 pts)

- « Ne nous séparons pas et attendons les retardataires ! » s'écria Bénin.

-

- Mike pensa : « Martin est probablement tombé mais il nous rejoindra sûrement ».

-

- Les enfants se demandaient : « Que lui est-il arrivé et pourquoi n'est-il pas encore venu ? ».

-

2) Relevez du texte deux modalisateurs et dites leurs types. (2 pts)

-

3) Conjuguez aux temps du récit (IMP/PS/PQP) (2 pts)

- Les amis (courir) à travers les champs quand un chien (sortir). On ne sait d'où et (se ruer) sur eux.

4) Relevez du texte cinq mots appartenant au champ lexical de la nature. (1 pt)

5) Reliez les phrases par une conjonction de coordination adéquate et dites ce qu'elle exprime : (4 pts)

- Les amis continuèrent à appeler………………………… Martin n'apparut pas. (…………………………)

- La pelouse est verdoyante………………………… il faut la préserver. (…………………………)

6)- Relevez dans le texte une phrase où l'on exprime l'opposition. (1 pts)

7- Faites le schéma narratif du texte. (2 pts)


III- PRODUCTION ECRITE :

20 points

Rédigez une lettre à votre ami(e) où vous lui racontez un souvenir inoubliable passé avec vos proches.

Marquez dans votre récit une anticipation et un retour en arrière.



  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +