« contrat didactique »

 Par fatih brahim  (Prof)  [msg envoyés : 288le 30-09-11 à 23:55  Lu :1062 fois
     
  
 accueil

Le maître mot de cette première journée de l’année scolaire a été « le contrat didactique »; tous les enseignants n’ont parlé que de ce truc. Ça nous a transpercés les têtes. Tous ont chanté presque la même chanson avec les mêmes refrains « l’élève devra faire ceci, l’élève devra faire cela ». Mais j’ai l’impression que presque tous les élèves n’ont retenu qu’une seule chose : les enseignants nous font chanter. Tu fais ceci ou tu seras …Il fallait réagir maintenant pour se libérer de cette presssion pour le reste de l’année.
Nous sommes dans la salle de français chez ce monsieur Saïd qui après s’être présenté, il a noté au tableau :« Charte du bon élève » suivi d’une liste de conduites que son bon élève doit avoir en classe. On s’est mis à noter dans les cahiers cette liste sans oser en discuter le contenu .Puis notre ami Youssef est allé au tableau, il a pris un morceau de craie et il a noté au tableau :« Charte du bon professeur » Suivi d’une liste de conduites que notre bon professeur doit avoir en classe. Monsieur Said a ouvert sa grande bouche, puis il s’est mis à noter dans son cahier cette liste sans oser en discuter le contenu.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Johon steinbeck/des souris et des hommes /résumé
  Dino buzzati,pauvre petit garÇon-résumé
  Tous les messages de fatih brahim


 Réponse N°1 14457

Démocratie
  Par   Samira Yassine  (CSle 03-10-11 à 10:20



Il aurait pu réagir autrement ce professeur mais ça ce qu'on appelle démocratie.

Pour ce qui est de ce contrat didactique, on en a pas vraiment besoin ou du moins , je ne le noterais pas au tableau. C'est implicite. Avec le temps , les élèves découvrent leur professeur et les lignes rouges qu'ils ne doivent pas dépasser. On n'a pas un contrat didactique général calqué pour tous les professeurs. Tout dépend du professeur de son caractère, de son humeur de chaque jour et des élèves aussi et du degré de discipline dont ils disposent. La tolérance reste, dans ce cas , variable d'une classe à l'autre, d'un prodesseur à l'autre. mais un bon professeur n'a pas besoin de charte , il peut maaitriser sa classe sans avoir recours à la force ni à l'administration. mais tout dépend du lieu où on enseigne et des élèves qu'on devant soi ,en classe.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +