Confusion??????!!!

 Par benhasna lehsan  (?)  [msg envoyés : 62le 13-06-11 à 23:18  Lu :3711 fois
     
  
 accueil


chers professeurs
de quelle figure de style s'agit il ????
un rivière du sang
est ce que:
a) métaphore
b) hyperbole
c)métaphore hyperbolique

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Présentation des personnages principaux d'antigone
  Mon avis sur la crise mondiale
  Tous les messages de benhasna lehsan


 Réponse N°1 12393

une métaphore
  Par   Benlahmar Mohammed  (Agrégatif(ive)le 14-06-11 à 09:24



Bonjour .

A chaque fois qu'on emprunte une notion ou une image d'un autre domaine, et que ce domaine n'est pas propre à un etre humain, alors on a une métaphore. La métaphore et la personnification représentent la meme chose. Lorsqu'on a emprunté le terme rivière du domaine de la nature, on n'a pas exagéré. On a décrit le sang.





 Réponse N°2 12394

re
  Par   marocagreg  (Adminle 14-06-11 à 09:36



excusez moi M. benlahmar, mais je crois que l'expression "une rivière de sang" est plus une hyperbole qu'une métaphore car quand on verse beaucoup de sang, celui-ci peut constituer en effet une rivière (concrètement et non métaphoriquement), mais l'image même de la rivière du sang est une hyperbole, une exagération de l'ampleur de la tuerie.

donc l'expression comporte bien une métaphore puisque l'écoulement du sang est comparé implicitement à celui de l'eau d'une rivière, mais l'effet stylistique recherché se trouve plutôt du côté de l'hyperbole.





 Réponse N°3 12397

une rivière de sang
  Par   Benlahmar Mohammed  (Agrégatif(ive)le 14-06-11 à 11:23



Merci M.Marocagreg.

L'expression "rivière de sang" est une réalité. Le sang coule comme une rivière. L'abondance du sang qui coule forme une image de la rivière. on n'exagère pas la situation, car elle est horrible en elle-meme. On décrit , avec effroi, la monstruosité de cette situation.





 Réponse N°4 12399

re
  Par   marocagreg  (Adminle 14-06-11 à 11:53



je crois qu'il faut toujours se poser la question pragmatique : quel est l'effet recherché par l'auteur : en l'occurrence, est-ce qu'il cherche un effet esthétique (ornemental) en rapprochant l'image du sang qui coule de l'eau d'une rivière, ou est-ce qu'il cherche surtout à produire un effet psychologique (pathos) en insistant sur l'ampleur du carnage. dans le cas précis de la phrase "une rivière de sang", je pense que la métaphore est mise au service de l'hyperbole -> la métaphore est un moyen et l'hyperbole une finalité. (sous réserve du contexte de la phrase bien sûr)

mais pour répondre plus simplement à M. benlahsen : dans la phrase il y a les deux : la métaphore hyperbolique donc.




 Réponse N°5 12401

métaphore hyperbolique
  Par   Rochdy Elmostafa  (Profle 14-06-11 à 12:24



Il est tout à fait clair que l'énoncé cité au dessus est employé métaphoriquement pour désigner une grande quantité qui est quand même inférieure à ce que les mots indiqueraient au sens propre. la métaphore en question est donc l'expression d'un caractère invraisemblable voire d'une emphase excessive.




 Réponse N°6 12402

à M.Dkhissi Abdellah
  Par   Rochdy Elmostafa  (Profle 14-06-11 à 12:35



un torrent d'injures : c'est une métaphore car tout simplement les deux termes (torrent et injures) n'appartiennent pas au même champ lexical.

torrents de larmes: hyperbole car les deux termes ont même trait sémantique ( liquide , eau)





 Réponse N°7 12403

Métaphore et hyperbole
  Par   birouk salima  (CSle 14-06-11 à 12:45



Salut tout le monde !

Lehsen tu te souviens de la phrase dans l'examen blanc

" son visage ruisselait de larmes " certains ont dit que c'est une hyperbole , et d'autres ont estimé que c'est une métaphore , mais dans la correction , les deux figures sont justes . C’est le même cas ici " une rivière de sang " c'est une métaphore car elle nous donne une image , et en même temps , c'est une hyperbole car il y'a une certaine exagération en disant " rivière "...

Donc c'est une "métaphore hyperbolique "

Cordialement !





 Réponse N°8 12406

re
  Par   Rochdy Elmostafa  (Profle 14-06-11 à 13:01



là je décèle dans ton propos une exagération criarde.





 Réponse N°9 12408

...
  Par   CHAHIDALAOUI Achraf  (CSle 14-06-11 à 13:11



Si on était dans un examen on dirait une métaphore et une hyperbole ou bien une métaphore hyperbolique

Cordialement





 Réponse N°10 12655

merci pour tous
  Par   benhasna lehsan  (CSle 17-06-11 à 23:09



bonjour tout le monde

je voulais remercie tout les prof pour vos réponse mais j ai une remarque à M.Benlahmar

(La métaphore et la personnification représentent la même chose.) pouvez vous m'expliquer pourquoi???

cordialement





 Réponse N°11 12731

re
  Par   Fahassa Thami  (CSle 21-06-11 à 05:15



Bonjour tout le monde

‘’Une rivière de sang’’ est une pure hyperbole. Une rivière est le terme hyperbolique. L’auteur l’énonciateur, l’émetteur…de l’expression a accentué quantitativement le substantatif ‘’sang’’ pour gagner en intensité jusqu’à atteindre le degré d’exagération. Donc, l’exagération c’est la finalité recherchée.

On sait que, devant les figures de style de même catégorie, on s’expose au phénomène d’interférence de connotations, ici, c’est entre comparaison, métaphore et hyperbole. Or, toutes ces figures appartiennent à la catégorie des figures de style exprimant l’analogie mais chacune a ses caractéristiques ses limites sa finalité. On se débarrasse facilement de la comparaison au cas où il n’y aurait pas d’outils, comme, tel, à la façon de…et on élimine mais pas sans embarras la métaphore

cependant en faisant attention au degré d’onde atteint par l’image, dans notre expression ‘’rivière’’ qui est manifestement intensifié quantitativement, on réussit, facilement à éliminer la métaphore et évidemment à instaurer l’hyperbole.

L’élève trouve des difficultés à trancher à cause du phénomène lexical. En conséquence, on doit être souple et admettre des réponses étroitement cohabitées et dans notre cas soit hyperbole soit métaphore.

N.B : La figure de style métaphore hyperbolique ça existe pas ,académiquement, d’après ce qu’on sait.

Avec tous mes respects





 Réponse N°12 12746

emprunt
  Par   Benlahmar Mohammed  (Agrégatif(ive)le 21-06-11 à 22:47



Dans la métaphore et la personnification on emprunte quelque chose. Si cette chose est prop^re à l'homme, alors c'est une personnification, sinon, c'est une métaphore.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +