Concours d'inspection -epreuve 2015


Soussi Samir  (Prof) [20 msg envoyés ]
Publié le :2015-10-29 00:32:42   Lu :1471 fois
Rubrique :Espace enseignants  
  • stars
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5


     Au lycée, étudier une œuvre intégrale, ce n'est pas étudier intégralement une œuvre. On ne vise pas l’exhaustivité : la connaissance de l'œuvre n'est pas une fin en soi. Support d'une expérience de lecture, le texte choisi est, avant tout, le moyen d'améliorer les compétences lexiques (1) des élèves, de les doter d'instruments d'analyse textuels et de leur permettre, peu à peu, de situer les œuvres abordées dans une histoire littéraire chronologiquement organisée"
 Michel Descottes, lire méthodiquement les textes, Parcours didactiques, ed. Bertrand-lacoste, 1995 (p. 162)

(1) il faut comprendre à travers l'expression de l'auteur "compétences lexiques» : compétences linguistiques de l'élève.
 Questions :
 1. Comment procédez-vous pour vous assurer que vos élèves ont lu l'œuvre dans son intégralité avant d'en entamer l'étude proprement
dite ?
2. Quels sont, d'après vous, les critères qui président au choix des extraits destinés à être étudiés en classe au sein de l'approche globale de l'œuvre et quelle est la finalité de l'étude de ces
extraits ?
 3. L'initiation des élèves au maniement des instruments d'analyse textuelle risque très souvent de prendre le dessus sur la lecture des textes en classe. En vous appuyant sur votre expérience professionnelle, dites comment vous mettez, de façon judicieuse, ces outils d'analyse au service de la construction du sens.
4. A partir d'une œuvre au programme du cycle secondaire qualifiant, montrez comment vous pouvez concevoir un projet de lecture dont les qualités essentielles sont : la pertinence, la rigueur et la souplesse.



InfoIdentification nécessaire
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +