Choc

 Par amina ossoule  (?)  [msg envoyés : 120le 03-04-12 à 09:57  Lu :785 fois
     
  
 accueil


mes chers collègues,
je vais vous faire part d'un incident, qui s'est passé ca fait une semaine déja, dans ma classe.une première depuis des années de labeur.je suis encore sous le choc ...et je désire avoir vos points de vue sur le sujet.
mardi dernier,j'ai surpris , dans la classe que je préfère le plus, l'un des meilleurs élèves entrain de préparer "lkala", une sorte de drogue répondue dans la région où j'exerce.c'était au moment de l'étude de texte, à huit heure dix du matin , exactement.
le plus important de cela est ma réaction:au début en tremblant de colère je me suis adressée à l'ensemble de la classe pour leur montrer ce que leur camarade a dans les poches ,en rappelant le nombre de semaines qui restent pour passer l'examen national. Et puis comme de mon habitude, quand je suis en colère je me taie et m'asseois pour me calmer, afin de ne pas prendre de décisions hatives.
aprés un moment, je lui ai dit,avec ces termes:" écoute said, je ne vais appeler ni le directeur ni le surveillant général,je ne te donnerai meme pas le plaisir de quitter la classe,tu restes à ta place,et pour moi tu es classé à jamais".
j'avoue que je suis rancunière, que je n'arrive pas à pardonner quand il ya une erreur comme de ce genre.que cet élève est effacé pour moi quoi qu il fasse, mais je ne veux pas qu il soit désorienté à cause de moi...il n'est plus revenu au lycée depuis ce jour là.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  C'est à méditer, aussi.
  J'en souffre
  Tous les messages de amina ossoule


 Réponse N°1 19344

C'est pour mieux suivre!
  Par   abdeslam slimani  (Profle 03-04-12 à 10:25

D'abord c'est quoi cette drogue? c'est à dire à base de quoi?

Puis du moment qu'il s'agit d'un bon élève, peut-être qu'il l'utilise pour se doper et travailler mieux, ou au moins ça lui permet d'être dans une situation de réception poétique propice à votre cours.




 Réponse N°2 19346

Drogue
  Par   ISLI HAMID  (CSle 03-04-12 à 11:32

S'adonner à la drogue est devenu très courant chez nos élèves. Je pense que l'image que vous aviez de votre élève vient d'être ébranlée. C'était pour vous un choc que vous n'avez pas pu supporter. Certes cela nous arrive tous. Mais il ne faut surtout pas oublier que cet élève ainsi que tout toxicoman est une "victime" d'abord. Pourquoi devriez-vous être rancunière? Vous êtres "éducatrice". Notre rôle c'est aussi discuter avec nos élèves( on a plus le temps pour cela oui). Si j'étais à votre place je crois que je vais d'abord envoyer un ami contacter cet "enfant" pour qu'ilrevienne en classe, et essayer de parler de ce sujet pendant une activité orale par exemple afin que tout le monde puisse réfléchir à ce problème surtout que comme vous l'avez dit cette drogue est répandue dans la région et comme vous le savez l'entourage influe sur les jeunes. Faisons de notre mieux , C'est tout

J'espère que j'ai pu vous aider .La punition n'est pas toujours une solution.Bon courage




 Réponse N°3 19353

A amina ossoule
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 03-04-12 à 14:23



Notre métier en tant qu'enseignant oblige à rencontrer beaucoup de situations inattendues et même choquantes. Cela n'empêche pas que ces situations doivent être traitées de façon professionnelle et humaine.

L'élève certes a commis une grave faute. Mais ce serait une erreur monumentale si la punition est l'abandon définitif des études pour cet élève. La faute est là sans aucune doute, mais on ne peut résoudre une faute par une autre!

J'estime que cet élève a eu un temps suffisant: plus d'une semaine pour se remettre en question, les élèves de cette classe aussi, les élèves de l'établissement aussi...

La résolution de ce problème ne peut résister à une rancune ou à un comportement négatif de la part de l'enseignant: notre rôle est d'éduquer et de faire apprendre.

Et puisque tout le monde fait et a fait des "bêtises" durant sa jeunesse, il est donc logique que la tolérance et l'esprit de tolérance doivent aider à résoudre cette question: dans le plus bref délai. Sinon gare aux remords!





 Réponse N°4 19365

re
  Par   amina ossoule  (CSle 03-04-12 à 21:56



je vous remercie vous tous pour vos réponses, vos suggestions et votre soutien.

maintenant j'avoue que ce qui m'a choqué ce n'est pas uniquement l'image de l'éléve qui s'est ébranlée mais plus encore le fait de découvrir que moi qui me prenais pour bonne pédagogue je découvre d'un seul coup que je suis duppée sur moi meme. qu il faut que je revois beaucoup de choses ,que ma relation avec les élèves n'est pas celle que j'avais imaginée...j'étais plus en colère contre moi meme que contre lui...

il est revenu aujourdhui, il a assisté à mon cours , hamdoulillah...mais il ya quelque chose de brisé dans mon coeur, et le sien aussi sans doute, car au cours de deux heures , il n'a pas participé ...je ne veux pas l'appeler pour lui parler car le sujet sur la drogue est assez consommé dans ma classe , c'est meme le thème du journal scolaire que j'ai pris en charge comme projet de classe, cette année, et qui a vu le jour aujourdhui meme.





 Réponse N°5 19367

re
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 04-04-12 à 07:32



Il faut seulement dédramatiser. Il faut également laisser le temps au temps. Vous pouvez facilement vous adresser aux élèves en leur disant que tout le monde peut se tromper et que généreux est celui qui pardonne. L'élève en question a repris ses études. Cela sera le départ d'une nouvelle page. L'essentiel est d'arriver à pardonner, mais surtout à se pardonner.





 Réponse N°6 19373

Elève- prof
  Par   ISLI HAMID  (CSle 04-04-12 à 09:43



N'oubliez surtout pas que vous êtes prof et lui élève. Votre relation est surtout "professionnelle". J'insiste sur "surtout" car parfois il est essentiel de prendre un peu de distance vis à vis de nos élèves. Faites comme si vous aviez tout oublié; l'occasion viendra où vous aurez l'occasion de parler avec lui. Mais ne soyez pas trop moralisatrice sinon il ne vous écoutera pas. S'il n'a pas participé c'est parceque votre avis compte pour lui. Malheureusement on ne pt pas tout faire sans l'aide des parents qui eux aussi sont dépassés et ne savent plus à quel saint se vouer ...





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +