Cher professeur,

 Par fatih brahim  (Prof)  [msg envoyés : 288le 06-10-11 à 01:10  Lu :1170 fois
     
  
 accueil

En cette journée mondiale des enseignants, j’éprouve un vif besoin de vous écrire cette modeste lettre pour vous rendre hommage. N’est-ce pas vous qui m’avez appris à écrire ? N’est-ce pas vous qui m’avez appris à lire ?... Que serais-je devenu sans vous ?
Les leçons que j’ai apprises dans vos salles dès le primaire étaient pour moi une sorte de soleil qui illumine toujours ma vie. A propos de vie, je dois vous avouer que c’est ma vie scolaire qui m’a aidé à m’intégrer avec bonheur dans ma vie sociale… Comment oublier le médersa ,le collège ,le lycée ,le bizutage , les règles de discipline , le fait d’être le chouchou du professeur ,les récréations, les interrogations ,l’internat, les vacances ,la rentrée, les mathématiques ,la philosophie ,la physique et la chimie ,les sciences naturelles ,les sciences économiques, les examens scolaires, le baccalauréat…
Pour finir cette petite lettre, sache que je suis prêt à sacrifier ma vie à la reconquête de vos droits qui ont été bafoués par les agents de l’obscurantisme. Je suis à vos ordres, mon professeur. Merci pour tout.
Un de vos disciples.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Johon steinbeck/des souris et des hommes /résumé
  Dino buzzati,pauvre petit garÇon-résumé
  Tous les messages de fatih brahim

InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +