Candide : lecture chapitre 7

 Par sadiki latifa  (?)  [msg envoyés : 1le 14-11-13 à 11:18  Lu :10941 fois
     
  
 accueil


Fiche envoyée par: Sadiki Latifa

Niveau: 2eme bac

Module: 1

Séquence: 4

Compétence: lire et étudier un conte philosophique.

Activité: lecture analytique.

Durée: 2 h

Support: candide chapitre 7

Objectif:- Reconnaitre l'importance de cette étape dans le cours du conte

  • Reconnaitre la visée des lumières dans la lutte entre le bien et le mal

  1. Mise en situation: rappel de ce qui a été dit dans la séance précédente

  2. Lecture magistrale et individuelle. Je leur demande de me donner le thème général du passage.

  3. Situation du passage: ils me rappellent les péripéties rencontrées par Candide:

Après avoir subi une douloureuse fustigation, Candide se fait emmener par une vieille dame qui le soigne et lui fait une agréable surprise.

  1. Les hypothèses de lecture:

  • Candide trouverait-il le bien après toute cette torture?

  • Quelle personne Candide va-t-il rencontrer?

  1. Etude du passage: Je pose les questions pour avoir les réponses suivantes:

  • Comment est la situation de santé de Candide?

  • Candide est anéanti, blessé, et il commence à se demander si l'optimisme de Pangloss n'est qu'un leurre.

La condition des lumières se concrétise: les bons meurent mais pas les mauvais (Candide commence à perdre son optimisme).

Candide fut sauvé par une vieille dame qui le soigne et le mène jusqu'à Cunégonde qu'il croyait morte.

  • Qui va aider candide et lui redonner de l'espoir?

  • Une femme nommée : la Veille qu'il ne connaît qu'à peine s'occupe de lui en le soignant : elle lui donna un pot de pommade «, le frotte elle-même d'une autre pommade le nourrie

  • Pourquoi la vieille soigne-t-elle candide?et qui rencontre-t-il en fin de compte?

  • Candide ne comprend pas pourquoi elle s'occupe aussi bien de lui c'est pourquoi il lui pose plusieurs questions Qui vous a inspiré tant de bonté ? Quelles grâces puis-je vous rendre ? Mais ne répond jamais à aucune d'elles.

  • Il s'aperçoit que la fille qu'il a rencontrée n'est autre que Cunégonde la fille qu'il a tant aimée et qu'il croyait tuée par les Bulgares.

  • L'amour platonique entre Candide et Cunégonde est plus fort que les difficultés, cet amour redonne de l'espoir à Candide.

  • Le thème dominant: les retrouvailles.

  • Tout le passage constitue une parodie du roman sentimental destinée à amuser le lecteur (l'utilisation de l'exagération, le double évanouissement de Candide et Cunégonde).

  • Qu'est il arrivé à Cunégonde?

  • Elle s'est faite violée, éventrée, vendue comme esclave, et est devenue à la fin la maîtresse de deux hommes un juif et un chrétien (polyandrie).

VI- Langue intégrée:

  • La présence du présent de la narration a pour but, faire vivre le lecteur au sein de l'action.

  • Le discours direct se trouve dans le récit se trouve dans le récit pour rendre la scène vivante pour le lecteur.

  • Le champ lexical de manifestation de sentiments: bonté, cris, soupirs, larmes, pleure, étonné……

La stylistique:

  • La comparaison: «toute sa vie comme un songe»

  • L'antithèse: 2 pensées, expressions opposées «un songe funeste, un songe agréable»

  • La périphrase: ensemble de mots au lieu d'un seul «elle donna les larmes»

  • L'hyperbole: exagération «qui la dévorait des yeux»

L'intérêt du champ lexical et de la stylistique est de démontrer la force de l'amour platonique et spirituel entre Candide et Cunégonde malgré les péripéties.



  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur


InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +