Baccalauréat,entre le sabre et le goupillon.

 Par LAKHDER Kenza  (Prof)  [msg envoyés : 190le 06-07-11 à 17:03  Lu :1744 fois
     
  
 accueil

Nos lycéens connaissent bien le terme mais savent- ils qu'il existe un rapport
entre un bachelier,la chevalerie et le clergé?
-Bachelier est à l'origine un terme de féodalité qui désignait un jeune homme pas encore chevalier ,ce qui explique le sens du mot anglais bachelor ,"célibataire".Ce bachelier n'était donc pas titulaire d'un diplôme .On parle aussi d'une origine celtique :bachlach,"berger" "serviteur",d'une origine latine :Bacchus,le dieu du vin ,ayant donné baccalaria ,"vignoble"et baccalaris,le domestique travaillant sur cette terre .
-Baccalauréat,le mot désignait un diplôme de théologie obtenu après quelques années d'études, à l'époque où les lauréats étaient comme leur nom l'indique ,couronnés de lauriers.Il existait donc deux termes phonétiquement proches ,mais sans aucun rapprochement sémantique :le bacchalariatus,grade ecclésiastique et le baccalaureus,forme ayant donné bachelier .D'un coté un chanoine de l'autre un futur guerrier .Ces deux mots symbolisaient donc d'une certaine manière l'opposition entre la chevalerie et le clergé ,entre le sabre et le goupillon .On a alors construit,par plaisanterie une sorte de mot valise,en s'inspirant de la forme latine :bacca laurea,"baie de laurier",qui va donner baccalaureatus qui est en fait un jeu de mots.Le futur chevalier et le jeune diplômé se rencontrent :le titulaire du baccalauréat devient un bachelier.
cf:Le français dans le monde n 357

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Massar ingéniosité défaillante
  Évaluation : tronc commun
  Tous les messages de LAKHDER Kenza

InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +