Aux-champs - étude incipit

 Par Hamza Abdellatif  (Prof)  [msg envoyés : 10le 12-05-15 à 09:11  Lu :2989 fois
     
  
 accueil


Séquence 4 Français: Etude de l'œuvre intégrale Aux Champs de Guy de Maupassant 2P TMSEC

Séance 2: Etude de l'incipit de la nouvelle

Problématique : Comment l'incipit inscrit-il la nouvelle dans le réalisme ?


I. Un décor précis

Quels termes permettent de se faire une idée sur les lieux de l'histoire ? Relevez dans le tableau tous les mots qui ont un lien avec l'espace, avec les lieux.

Description des lieux

L.2 deux chaumières

L.2 côte à côte

L.2 au pied d'une colline

L.2 proche d'une petite ville de bains

L.3 devant les deux portes voisines

L.6 dans l'une et l'autre maison

L.9 la première des deux demeures

L.10 la station d'eau de Rolleport

L.11 l'autre masure

L.14 devant la table en bois

Quelle impression donne cette description des lieux ?

Les lieux donnent au lecteur une impression d'authenticité, toute la description est crédible, la citation de Rolleport vient renforcer cette impression de réel. On peut noter dans cette description des lieux qui vient elle aussi renforcer la vraisemblance du récit, le fait que les deux familles sont décrites en pleine activité lorsqu'elles sont dehors et qu'une fois à leur demeure elles se concentrent sur leur trois repas quotidien dans un ordre protocolaire.


II. Un milieu social stéréotypé

Relevez tous les termes utilisés par le narrateur qui permettent de définir le milieu social des deux familles.

Un vocabulaire caractéristique d'une catégorie sociale

Thermes utilisés par le narrateur

Mots ou expression que l'on peut lui associer (connotation)

Chaumières (l.2)

Habitation rurale, maison de paysan,

Paysans (l.3)

Travail de la terre, agriculture, ruralité

Besognaient dur (l.3)

Conditions de vie et de travail qui caractérisent le milieu social sont très difficiles

La terre inféconde (l.3)

Milieu hostile nécessitant un dur labeur

La marmaille grouillait (l.4)

Forte fécondité des paysans

Les deux mères distinguaient à peine leurs produits dans le tas (l.7)

Insistance sur la fécondité des paysans et sur le fait que les enfants sont considérés comme des investissements pour le travail dans le futur (« produits »)

Les deux pères confondaient tout à fait (l.7)

Forte fécondité des paysans de nouveau

Les huit noms dansaient dans leur tête… avant d'arriver au véritable. (l.8-9)


Le narrateur insiste toujours sur l'importance du nombre d'enfants

Masure (l.11)

Habitation misérable

Tout cela vivait péniblement de soupe, de pomme de terre et de grand air (l.11-12)

Conditions de vie difficile où la nourriture quotidienne est toujours la même et se réduit souvent à pas grande chose (« grand air »)

Mioches pour donner la pâtée (l.13)

Terme péjoratif qui met lui aussi l'accent sur le nombre des enfants que le narrateur compare à des animaux auxquels on donne de la nourriture.

Comme des gardeurs d'oies assemblent leurs bêtes (l.14)

Avec ces termes on reste dans le champ lexical de la paysannerie mais les enfants sont toujours comparés à des animaux.

Cinquante ans d'usage (l.15)

Témoigne de l'extrême pauvreté des paysans.

Moutard (l.15)

Signifie enfant, terme péjoratif témoignant de la condition sociale

Pain molli dans l'eau (l.16)

Repas basique typique de la condition paysanne.

Empâtait le petit (l.17)

Le narrateur compare à nouveau l'enfant à un animal

Un peu de viande… était une fête (l.18)

La rareté de la viande dans les repas témoigne de l'extrême pauvreté des deux familles.


Comment peut-on définir le milieu social des familles d'après les termes utilisés par le narrateur ?

Les familles évoluent dans un milieu social plus que modeste, ils appartiennent à la paysannerie et tout le vocabulaire utilisé par le narrateur vise à expliciter le milieu dans lequel ils vivent et à poser le décor pour la suite du récit. Des conditions de vie difficiles, une extrême pauvreté et le nombre important des enfants sont autant d'éléments qui caractérisent la classe sociale de la paysannerie.


III. Deux familles identiques

Repérez dans le texte les termes qui permettent de faire un parallèle entre les deux familles.

Les deux chaumières l.2

Les deux paysans l.3

Chaque ménage l.3-4

En avait quatre l.4

Les deux portes voisines l.4

Les deux aînés l.5

Les deux cadets l.5

Naissances …produites à peu près simultanément l.6

L'une et l'autre maison l.6

Les deux mères l.6-7

Leurs produits dans le tas l.7

Les deux pères l.7

Les huit noms l.8

Deux demeures l.9

Trois filles et un garçon

Une fille et trois garçons.


Quel est le seul élément de différenciation qui existe entre les Tuvache et les Vallin ? L'auteur privilégie-t-il une famille par rapport à une autre ?

La composition de la famille. L'auteur n'accorde aucune préférence, les deux familles ont le même traitement. La description qui en est faite permet même de dire qu'elles se confondent tellement elles se ressemblent. Il y a une indifférenciation entre les deux familles, qui semblent n'en former qu'une seule. Ce qui est renforcée par plusieurs expressions : « les deux mères distinguaient à peine leurs produits dans le tas ; et les deux pères confondaient tout à fait » et la locution pronominale : « tout cela » qui rassemble tous les personnages au sein d'un même groupe. Les trois premiers paragraphes présentent une structure symétrique où les deux foyers sont mis en parallèle.


En reprenant le travail déjà effectué, répondez à la problématique.

L'incipit en permettant au narrateur de décrire les lieux, les personnages et leurs conditions de vie, inscrit la nouvelle dans le réalisme. Des conditions de vie difficiles, des habitations précaires, une alimentation pauvre et une famille nombreuse sont effectivement le quotidien des familles paysannes au XIXème siècle. Tout le récit qui est fait est crédible et le lexique utilisé vient conforter le réalisme des descriptions.



  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Les connecteurs logiques
  Lecture-aux champs- une satire sociale
  Tous les messages de Hamza Abdellatif

InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +