Auriez-vous le courage de le faire ?

 Par Samira Yassine  (?)  [msg envoyés : 2089le 24-11-14 à 11:45  Lu :686 fois
     
  
 accueil


Il nous arrive d'être injuste envers un élève. On peut le juger, à tort, d avoir triché, de nous avoir manqué de respect, de nous avoir mmenti. ..
Mais, on découvre par la suite qu'on s' était trompés à son sujet.
Aurions-nous le courage de lui présenter nos excuses devant ses camarades puisqu'on l'a humilié devant eux ?
Ou jugeons-nous un tel comportement de trop risqué puisque l'élève n'est pas assez mûr pour juger 'à sa juste valeur un tel geste ?

  




 Réponse N°1 34734

la manière
  Par   kasbaoui abdelaziz  (Autrele 24-11-14 à 17:11

L'enseignement /apprentissage dépend, selon les choix institutionnels, de deux entrées: cognitive (approche par compétences) et "valorielle" (entrée parles valeurs).

Si la plupart des efforts sont déployés pour la première, la gestion de la seconde affronte encore beaucoup de difficultés: soit elle est occultée carrément, soit elle est gérée comme des contenus figés et rébarbatifs, soit elle est présentée frontalement sous forme de discours "moralisateurs" qui dépassent de loin l'entendement et la maturité des élèves.

Présenter des excuses (et partant reconnaître ses erreurs) est une valeur comme les autres. Il est vrai que certains "topos" socioculturels et psychoprofessionnels la considèrent comme une atteinte à l'image de marque de l’enseignant, voire à sa dignité, mais elle constitue une valeur civique et sociale à inculquer aux élèves. En principe donc, il est tout à fait normal que l’enseignant donne l'exemple s'il est convaincu de son erreur. Par ailleurs, il faut choisir la bonne méthode, le bon moment, la bonne place, les bons mots pour le faire, ... en vue de garantir la "transmission" fluide de cette valeur. L'idéal serait de l'intégrer à un système de pensée adopté (ou qu'il faut adopter) par l’enseignant envers la classe qui fasse que le message passe sans dérives relationnelles ou réactions négatives., ou de présenter "le cas en question" sous forme d'une SITUATION d'apprentissage sans même nommer les personnes concernées, ... tout en procédant "incognito" à la réparation des préjudices perpetrés.  




 Réponse N°2 34735

Re
  Par   bachiri Fatiha  (Profle 24-11-14 à 18:22



si je trouve que j'ai commis une erreur , je ferai des excuses sans hésitation et donnerai l'exemple à mes élèves





 Réponse N°3 34736

Nous vivons en société!
  Par   Hazmi Brahim  (CSle 24-11-14 à 19:16



Bonjour,

Merci pour ce passage prenant. Je pense qu'un tel geste a le pouvoir de briser les carcans qui entravent la relation Professeur-élève. Un tel professeur ne serait qu'un Homme noble digne de cette appellation. Hélas, on fait toujours preuve d'une fiable communication avec nos téléphones portables, nos ordinateurs... Etc. Portant, on s'éloigne toujours des autres, nos semblables frères.

Cordialement Brahim Hazmi





 Réponse N°4 34750

reconnaitre sa faute est une vertu
  Par   hafidi latifa  (CSle 25-11-14 à 20:59



être enseignant ne signifie sans aucun doute être parfait :l'erreur est humaine .l'enseignant est un être humain qui peut se tromper ,commettre des injustices parfois irréparables quand il ne se rend pas compte des conséquences de ses actes,de ses jugements sur les élèves c'est pourquoi il est nécessaire d’être tout le temps vigilant et veiller à ce qu'il ne porte aucunement atteinte ni à on statut d'enseignant juste ni à la dignité des apprenants .pour moi un enseignant c'est un modèle qui a une mission sacrée :celle de transmettre les valeurs morales ,civiques ......alors ,il doit écouter ses élèves pour leurs apprendre à écouter .leur demander des excuses quand il se trompe et reconnaître son erreur tout naturellement pour leur inculquer la modestie ,le respect de l'autre et l'égalité de tout les êtres humains sans considération de statu social.je présente mes excuses à tous ceux que j'ai jugés hâtivement c'est une phrase qu'un enseignant doit souvent dire à ses élèves.





 Réponse N°5 34751

geste audacieux
  Par   ifleh driss  (CSle 25-11-14 à 21:40



nouer une relation d amitié avec ses élevés est; pour moi; primordiale . faire passer des notion et lui inculquer les bonnes maniérés ne se fera qu'à travers des canaux de confiance et de respect mutuels .





 Réponse N°6 34757

excusez-moi
  Par   Samira Yassine  (CSle 26-11-14 à 20:52



Mes chers collègues, on est tous d'accord. Quand on agit d'une façon ou d'une autre d'une façon qui peut blesser l'élève, on doit être honnête pour lui donner raison en lui présentant le plus sincèrement nos excuses. Et croyez-moi, cela crée des relations bien plus solides entre l'enseignant et l'apprenant.

Mais, on ne peut nier que dans certaines situations , le résultat peut être des plus inattendus. Ne dit-on pas " in anta akramta alkariiima malaktahou wa in anta akramta alla iiiima tamarrada. :)





 Réponse N°7 34770

LE DEBUT DE L ANNEE
  Par   Saidi mohammed  (CSle 29-11-14 à 18:20



Oui normalement ,ce genre de comportement doit etre expliqué aux eleves lors des premieres seances de l'année ."J e peux etre parfois injuste car je dois trancher dans l'immediat , l'ereur est humaine , à condition que l'eleve concerné vienne s'expliquer à la fin de la seance "Ainsi , je pourrais presenter mes excuses à l'eleve , surtout si ,celui qui aurait du etre puni vienne se presenter C EST TOUTE UNE EDUCATION





 Réponse N°8 34771

re
  Par   marocagreg  (Adminle 29-11-14 à 18:42



Et l'instituteur de Nadia, peut-il lui demander pardon ? ça mettra fin à la cabale qui se prépare contre les instituteurs sur le net.





 Réponse N°9 34772

suffirait-il , ce mot d'excuse ?
  Par   Samira Yassine  (CSle 29-11-14 à 18:58



Nadia n'a pas subi cette injustice en classe, devant un certain nombre d'élèves. NON. Son humiliation a été filmée et diffusée à grande échelle.

Comment va-t-il se justifier ou se faire pardonner ?

Le plus malheureux, c'est qu'il risque une saction très dure dont il ne sera pas le seul à subir les conséquences, mais ses pauvres enfants aussi.

On est libres, oui ! Mais soyons responsables de nos actes, de notre lliberté.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +