Au fait?!

 Par Jaafari Ahmed  (Prof)  [msg envoyés : 943le 27-06-12 à 21:01  Lu :981 fois
     
  
 accueil


Je me retrouve presque seul parmi, la gente féminine!
à part M. Lahoussine, qui nous a promis un bon tajine"( délicieuse rime)!
Mais où sont Messieurs Dkhissi, et Si Adi...?
Quant à Si Omari, je sais qu'il se délecte de loin de mes maladresses face aux femmes!!!

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Djc: chapitre xiii!
  Mettre la production écrite à l'esprit du temps
  Tous les messages de Jaafari Ahmed


 Réponse N°1 24365

Au fait
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 27-06-12 à 22:03



Le nom Jaafari sonne comme le nom d'un sultan.

Danse orientale, gente féminine et un homme, on se croirait dans Les mille et une nuits.

N'est-ce pas "fantasmique"?

Hhh





 Réponse N°2 24369

Question philosophique
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 27-06-12 à 22:15



Peut-on considérer l'ortie comme plante aromatique?





 Réponse N°3 24373

Mme Aziz!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 27-06-12 à 22:25



Je ne désespère point encore de votre appui!

Ne m'enfoncez pas davantage! Le seul sultan que je connais, c'est le bon thé corsé que je sirote avant le tajine du dîner dont le couvercle rappelle bien le turban des mille et une nuit!Et la seule Shéhérazade à qui je conte fleurette, est ma femme, qui n' a d'oriental que le nom! Quant à la danse du ventre, c'est le mien qui gargouille , en attendant que le met refroidisse un peu: des filets du perroquet de Sinbad, généreusement arrosés d'huile de sésame "ouvre-toi"!





 Réponse N°4 24377

En effet
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 27-06-12 à 22:42



Etre plante épineuse ou ne pas être là est la question.

Sur le fond, l'ortie a de grandes vertus thérapeutiques parce qu'elle pique. C'est ainsi que l'homme peut développer son immunité en tant qu'entité singulière mais également en tant que citoyen piqué au vif du sujet.

Sur la forme esthétique de l'ortie, un artiste pourrait en faire un objet d'art au nom de l'expression scripturale.

Le Laid ne pourrait-il pas accéder au même statut que le Beau?

Pour illustrer le propos et avoir une suite dans le débat, l'image utilisée par M. Jaafari représente une femme vue d'un certain angle un objet de fantasme et de ce fait, elle devient un sujet épineux même si elle est complètement épilée. Le rapport entre la femme et l'ortie existe depuis la nuit des temps. Qui s'y frotte s'y pique! N'est-ce pas? La censure est elle-même une forme de critique. Au nom de la liberté d'expression, doit-on censurer la censure?

PS: je crois que j'ai sniffé un peu de peinture si ça paraît incohérent, au nom de l'expression, soyez tolérants!





 Réponse N°5 24380

M. Jaafari
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 27-06-12 à 22:51



Pardonnez-moi mais j'ai besoin de me défouler. Cela fait une semaine que je suis malmenée par les ouvriers. Je devrais ouvrir un restaurant.

Je sais que vous êtes tolérant, alors supportez mes excès. Un peu d'ambiance au nom des bonnes causes. Vive la danse du ventre! Qu'on ne me demande pas la nature ou la fonction du syntagme!





 Réponse N°6 24382

Mais où est donc passée...
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 27-06-12 à 22:55



soeur Louiza ou soeur Sarah?

Hum!





 Réponse N°7 24386

attention
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 27-06-12 à 23:11



je pique et j'ai mauvais goût. Alors l'ogresse c'est toi? Tu voulais nous endormir avec ton histoire de louiza. Déjà, dis-moi qu'as-tu fait de notre Don Juan ? On dirait que tu lui as tranché la langue. Hhh





 Réponse N°8 24387

Ma chère Sarah
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 27-06-12 à 23:16



Attention, il ne faut pas me flatter pour ne pas faire tomber mon fromage.

Entre nous, tu me fais honneur. Révérence!





 Réponse N°9 24389

Entre nous
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 27-06-12 à 23:28



C'est Hhh. C'est sa griffe.

Tu as deviné?





 Réponse N°10 24391

Dame Aziz!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 27-06-12 à 23:34



Mes révérences!

J'ai beau essayer de mettre une silhouette, un visage, sur votre entité , je n'y arrive pas. Une chose dont je suis sûr est votre voix! Mais l'art de vos propos, la finesse de votre ironie, votre culture, votre à propos ... sont tellement fuyants et versatiles tels un caméléon, que je n'ose vous comparer qu'à un esprit, qui hante et qui enchante. Des bribes d'images, me parviennent parfois, où je vous entrevois en train de faire rire des gens intelligents et cultivés, mais sans  jamais esquisser le moindre sourire vous-même:j'ai l'impression que vous vous marrez de l'intérieur , tandis que votre visage reste de marbre!

Un tempérament fougueux , prisonnier d'une statue d'ivoire, et il faut être votre initié pour accéder à votre univers si jalousement protégé, et dont les signes vagues sont éparpillés au quatre coins de vos paroles farouchement domptées!





 Réponse N°11 24395

Si vous le prenez comme ça!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 27-06-12 à 23:51



Alors ,je me suis acquitté d'une promesse que j'avais faite à Mme Aziz de lui réserver un poème à elle toute seule!

Et ça tombe bien, parce que je n'avais vraiment rien trouvé à mettre en relief si ce n'est cette nébuleuse, qui nous enveloppe: comment peut-on appartenir à une galaxie et la décrire?!





 Réponse N°12 24402

Sur ce ...
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 28-06-12 à 00:11



Je vais être obligé de me coucher, parce que je n'ai pas le code des paroles de minuit!

Bonne nuit mes amis!





 Réponse N°13 24408

Sabah saïd
  Par   LOUMATINE Abderrahim  (Profle 28-06-12 à 08:46



Bonjour tout le monde

Quelle fraicheur de vous lire dans cette canicule.

Si Ahmed, attention je suis là et tu sais je ne peux pas tenir ma langueet je suis délateur. Attention à tes belles plumes de coq!!! Mais tu auras au moooin de quoi écrire car c'est tout ce qu'on te laissera dans ton petit coin près de ton petit figuier




 Réponse N°14 24409

Merci, mon beau frère!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 28-06-12 à 08:56



De venir à la rescousse! toi qui me connais,tel que je suis: sans plumes!

Venge-moi! des coups de sarcasme du piégeur en chef!





 Réponse N°15 24441

Etre parmi elles
  Par   Adi Lachgar  (CSle 29-06-12 à 00:25



Ailleurs, Si Ahmed, tu parles du privilège d'être fille. Plus grand est le privilège d'être parmi elles. Peu importe qu'elles soient une ou mille, pourvu qu'elle soient femmes, de corps et d'esprit. Etre un homme comme toutes les femmes, peut-être est-ce là le sens même du Paradis?





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +