Antigone : résumé

 Par hammach lhoussain  (?)  [msg envoyés : 23le 11-01-11 à 18:02  Lu :1664 fois
     
  
 accueil


ANTIGONE Jean ANOUILH RESUME Enseignant. HAMMACH
Le prologue commence par dresser le portrait des personnages du drame, qui défilent silencieusement sur scène. Puis la pièce débute véritablement, avec le retour furtif, à l'aube, d'Antigone, rêveuse. Malgré les remontrances de sa vieille nourrice et celles, mystérieuse, de sa sœur Ismène, elle ne s'explique pas sur son escapade. Peu après, elle annonce à Hémon, son fiancé, qu'ils ne se marieront pas. L'énigme est bientôt éclaircie: après s'être réfugiée auprès de sa nourrice, Antigone révèle à Ismène qu'elle a recouvert d'un peu de terre le corps de leur frère Polynice, au mépris de l'interdiction royale
Nous retrouvons alors le roi Créon au palais, où le garde Jonas tente d'annoncer la fâcheuse nouvelle. Une intervention du Chœur oppose ensuite la tragédie, où tout est joué d'avance, au drame, dans lequel tous pourraient encore " se sauver". Puis Antigone est emmenée par des gardes grossiers devant un roi incrédule qui tente d'étouffer l'affaire par affection pour sa nièce. Mais le face-à-face qui l'oppose à Créon met en évidence le fossé qui sépare leurs conceptions de la vie et du devoir. Ebranlée par le récit de Créon, qui cherche à tout prix à la sauver, Antigone a compris que l'histoire sordide de ses deux frères ne mérite pas le sacrifice de sa vie. Mais le bonheur qu'on lui promet l'écoeure. Elle préfère mourir. Ismène lui propose de l'accompagner dans la mort, mais Antigone rejette ce courage soudain; qu'elle juge trop facile.
Créon se décide alors à accomplir son "devoir" de roi sans tenir compte ni des mises en garde du Chœur ni de l'intervention d'Hémon, qui refuse de voir dans son père ce politique cynique qui lui demande de "devenir un homme". Resté seul, le roi ne sort de son abattement que pour protéger la condamnée de la foule haineuse. L'héroïne tente alors une dernière fois de communiquer avec un être humain, mais cet être est un garde grossier, avec lequel la communication est impossible. Sa solitude et la gratuité de son acte pèsent; même les derniers mots d'amour adressés à Hémon lui semblent ridicules.
Le Chœur vient enfin annoncer le dénouement et un messager entre pour raconter à raconter à la reine Eurydice l'exécution capitale: Antigone s'est pendue et Hémon s'est poignardé après avoir menacé son père. Pourtant, de nouvelles épreuves attendent encore Créon: lorsqu'il revient du palais, c'est pour apprendre la mort de sa silencieuse épouse. Il se sent soudain très las, désabusé, mais son page le rappelle à ses tâches quotidiennes .le chœur conclut alors : l'engrenage fatal a parfaitement fonctionné. Créon n'a plus qu'à attendre la mort. Cependant, la vie continue; elle est incarnée par ces gardes, anonymes, qui reviennent jouer aux cartes comme si de rien n'était.

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Examen blanc : antigone
   controle antigone 2
  Tous les messages de hammach lhoussain

InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +