Amour paternel /pression patrnelle

 Par bachiri Fatiha  (Prof)  [msg envoyés : 185le 27-01-12 à 16:53  Lu :894 fois
     
  
 accueil


Parlez-nous des enfants
Et une femme qui portait un enfant dans les bras dit,
Parlez-nous des Enfants.
Et il dit :
Vos enfants ne sont pas vos enfants.
Ils sont les fils et les filles de l’appel de la Vie à elle-même.
Ils viennent à travers vous mais non de vous.
Et bien qu’ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas.
Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées,
Car ils ont leurs propres pensées.
Vous pouvez accueillir leurs corps mais pas leurs âmes,
Car leurs âmes habitent la maison de demain, que vous ne pouvez visiter, pas même dans vos rêves.
Vous pouvez vous efforcer d’être comme eux, mais ne tentez pas de les faire comme vous.
Car la vie ne va pas en arrière, ni ne s’attarde avec hier.
Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetés.
L’Archet voit le but sur le chemin de l’infini, et Il vous tend de Sa puissance pour que Ses flèches puissent voler vite et loin.
Que votre tension par la main de l’Archer soit pour la joie ;
Car de même qu’Il aime la flèche qui vole, Il aime l’arc qui est stable.
Khalil Gibran, Le prophète
Les parents , ont -ils le droit de choisir à la place de leurs fils ?
Un père a -t -il le droit de refuser à son fils le choix de celle qu'il veut pour épouse ?

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  La communication en classe
  Didactique professionnelle
  Tous les messages de bachiri Fatiha


 Réponse N°1 16690

Mais des fois le coix des parents n'est pas aussi juste qu'il le doit
  Par   bachiri Fatiha  (Profle 27-01-12 à 21:31



il peut émaner d'un comportement bête et arrogant . Un parent peut refuser X ou Y parce sans raisons fondées .





 Réponse N°2 16691

un simple "OUI" peut rendre un fils ou une fille heureux
  Par   bachiri Fatiha  (Profle 27-01-12 à 21:35



pourquoi le refuser pour des choses très futile ?

Pourquoi faire souffrir une âme ?

Pourquoi lui infliger l'errance dans la VIE ?

Ces choses existent n'est- ce- pas ?





 Réponse N°3 16694

Ces parents que vous venez de citer sont les meilleurs du monde
  Par   bachiri Fatiha  (Profle 27-01-12 à 21:54



moi je parle d'une catégorie qui refusent de voir la réalité , des personnes qui se prétendent être des NOTABLES alors que X ou Y n'est pas de leur rang social . Je vous parle de l’arrogance.





 Réponse N°4 16696

entêtement
  Par   bachiri Fatiha  (Profle 27-01-12 à 22:09



ne vous ai -je pas dit une errance ? j'ai connu quelqu'un qui a vécu cela et il n'a pas pu surmonter cette ÉPREUVE,puisque je crois que c'en est une grande épreuve





 Réponse N°5 16702

comment vivre avec ce sentiment d'avoir été dans cette situation ?
  Par   bachiri Fatiha  (Profle 27-01-12 à 22:32



mais quand quelqu'un rebrousse chemin , vous comprenez que la personne qui est sur l'autre côté de la rive , n'arrive pas à dépasser une telle injustice . Il n y a plus de solution sauf la prière , Dieu reste le REFUGE et je dis bien le seul .





 Réponse N°6 16707

J'approuve ce que vous dites
  Par   bachiri Fatiha  (Profle 27-01-12 à 23:08



il n y rien de plus pour réconforter les gens qui se trouvent dans de telles circonstances Mais on doit se mettre à leur place et essayer de deviner ce qui peut leur arriver s'ils n'ont pas la foi de Ibn Abiwakas .

Merci Mr Esdiri pour cette fructueuse discussion.





 Réponse N°7 16712

OUI , on doit se soumettre
  Par   bachiri Fatiha  (Profle 28-01-12 à 04:42

et on n'a qu'à se plier cher collègue , il y a des maux que l'âme humaine endure ne serait -ce que pour la mettre à l'épreuve on n'a qu'à se soumettre aux ordres de Dieu pour son bien ici et là bas .

Mais des fois , la présence de quelqu'un dans la vie d'un autre n'est que cela "wajaàlna baàdhakom libaàdh fitna , atassbiroun"




 Réponse N°8 16732

re
  Par   Samira Yassine  (CSle 28-01-12 à 16:24



J'ai beacoup aimé cet échange mes chers amis M Esdiri, et Mme Bachiri.

J'apprécie beaucoup la connaissance du coran et du hadith de M Esdiri. C'est très important d'avoir une connaissance de sa religion.

Ma chère amie fatiha, l'évocation de ce sujet de l'intervention des parents dans les choix de leurs enfants est très intéressant.

ce que j'ai remarqué , c'est que lorsqu'on dépend encore des parents, on critique leurs position trouvant qu'ils n'ont pas le droit d'intervenir dans notre vie privée et on le prend très mal. Mais une fois parents, on commet les mêmes erreurs et on refuse de l'admettre, on détourne la situation en prétendant que ce n'est que maintenant qu'on comprend que nos parents ne cherchaient que notre intérêt.

L'essentiel, les parents peuvent donner leur avis le plus franchement possible sans blesser leur enfant et surtout sans chercher à influencer son choix.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +