Alors on s'arrache les cheveux ou pas ?

 Par marocagreg  (Admin)  [msg envoyés : 2213le 29-03-12 à 08:16  Lu :1032 fois
     
  
 accueil


Il y a au Maroc un mépris révoltant du citoyen consommateur. je vous donne deux exemples :
exemple 1
- Voilà presque 15 jours que la connexion adsl d'Ittisalat al Maghreb (Vivendi)est carrément, excusez le terme, merdeuse ! des coupures toutes les trois minutes, un débit des âges de pierre. Vous êtes abonné à un débit de 20 mégas et vous êtes obligé de télécharger des contenus à 20 kilo-octets !!! La grande entreprise n'a même pas pris la peine de communiquer avec ses clients pour les informer du problème, à part un message orphelin sur leur page facebook qui n'est même pas connue, alors que sur leurs sites officiels par un mot ! à la fin du mois, on est invité à s’acquitter de la facture sans aucune protestation. le client n'a qu'à se taper la tête contre le mur si ça lui chante. Est-ce que vivendi se permettrait une attitude pareille en France. Est-ce que le consommateur français accepterait d'être arnaqué de cette façon méprisante !
exemple 2
Pour ceux qui ont souscrit à un compte bancaire chez la Banque populaire, surtout avant le changement des numéros de téléphone au Maroc, ils ont certainement remarqué que depuis le changement de ces numéros, c'est-à-dire il y a plus d'une année (presque 2 ans), on continue à leur facturer les SMS à chaque opération bancaire (1dh 20c) alors qu'il ne reçoivent aucun SMS en réalité. Peut-être que cette banque continue à envoyer des SMS aux anciens numéros (sans le 6). Donc il faut contacter l'agence et remplir un document pour leur demander d'ajouter le 6 à l'ancien numéro, n'importe quoi ! C'est ce que j'ai fait depuis presque un mois, je n'ai pas encore reçu de SMS. Mais certainement à la fin du mois, on me facturerait 5 ou 6 dh de SMS virtuels (c'est peu vous allez me dire, mais, 5 ou 6 dh par mois depuis 2 ans pour un service inexistant, c'est quand même de l'arnaque !)

  




 Réponse N°1 19090

changeons de comportement
  Par   Dounia Azouz  (Autrele 29-03-12 à 11:44



Il est vrai que les consommateurs sont sous-estimés. Mais ils ont une part de responsabilité. Nous réclamons rarement. Nous nous contentons des explications farfelues qui nous sont fournies. Nous ne cherchons pas à comprendre nos factures dans le détail. Donc, il faut changer de comportement.





 Réponse N°2 19097

On leur arrache les cheveux! :)
  Par   Alami Hanane  (élèvele 29-03-12 à 16:18



Le consommateur marocain ou plutôt le citoyen marocain de manière générale est très mou : il accepte tout ce qui lui arrive sans aucune contestation. Je ne sais pas s’il ne veut pas ou s’il n’ose pas dire ce qui ne va pas. A chaque fois, il ya des plaintes entre les personnes mais quand il est question d’agir efficacement on ne trouve personne !

Autre exemple d’arnaque qui me scandalise personnellement : l’autoroute entre Rabat et Casa qu’on a été obligé de payer pendant des années alors qu’on y roulait à peine à 80km/h . Avec ce chantier d’élargissement qui s’y était installé, prendre cette route était devenu un vrai calvaire !





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +