Aidez moi

 Par Elfiguigui Selma  (?)  [msg envoyés : 10le 28-01-15 à 16:24  Lu :767 fois
     
  
 accueil


Expliquez la phrase "il y avait en lui quelque chose du loup qui ressaisit sa proie et du chien qui retrouve son maître."
Nommez la figure de style utilisée

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  ContrÔle continu n°1 du 2ème semestre
  Cahier de texte
  Tous les messages de Elfiguigui Selma


 Réponse N°1 35110

bonsoir!
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 28-01-15 à 20:16



À mon avis, Ceci est une métaphore parce que cette part du loup (ou du chien )il l'a,et non seulement une ressemblance qu'on pourrait qualifier de comparaison.

Qu'en pensez-vous?





 Réponse N°2 35111

Bonsoir
  Par   Akram Adam  (Profle 28-01-15 à 21:13



C'est une métaphore





 Réponse N°3 35113

un soupçon de figure
  Par   kasbaoui abdelaziz  (Autrele 28-01-15 à 21:59

Au niveau de la forme (figures de construction ), on peut y déceler un parallélisme. Au niveau des référents, un soupçon de figure. 


en tout cas, je rejoins l'avis de Ssi Jaafari.




 Réponse N°4 35115

Hyperbole
  Par   fatih brahim  (Profle 29-01-15 à 14:02



Voici ce qu'on peut lire dans l'article" hyperbole" de l'encyclopédie Universalis:"L'hyperbole est une figure de rhétorique consistant à augmenter l'effet de la représentation des choses décrites sous le signe de l'exagération. L'énergie, l'intensité d'une expression hyperbolique proviennent souvent de l'emploi de la métaphore ou de la métonymie : « avoir mangé du lion » ou « être vacciné avec une aiguille de phono » rendent les traits d'un homme courageux ou d'un bavard, à travers le transfert"





 Réponse N°5 35116

Les deux
  Par   Samira Yassine  (CSle 29-01-15 à 15:02



Sachant qu'il peut s'agir de plusieurs figures de style, dans un même énoncé, je pense qu'on a effectivement une métaphore, au niveau du sens, et un parallélisme , au niveau de la construction de la phrase.





 Réponse N°6 35117

effectivement
  Par   Jaafari Ahmed  (Profle 29-01-15 à 17:22

Comme l'a relevé Ssi Kasbaoui , appuyé par mme Yassine , il y a parallélisme , et dans chaque séquence il y a métaphore.s' agit-il d'une hyberbole ? J'en doute puisque l'auteur ne cherche point l'exagération(dans l'homme n'y a -t-il pas un loup? Si ce n'est une part de ce carnassier avec sa fourberie, sa soif du sang etc... )Mais ce qui reste à souligner , c'est l'effet de sens recherché derrière ce parallélisme , fait de métaphores.En effet, et c'est là une autre figure à savoir l'antithèse , entre le loup et le chien , entre le maitre et la proie, entre saisir et obéir. ..




InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +