Aberration, méconnaissance ou désinvolture:

 Par Snini Abdellatif  (Prof)  [msg envoyés : 22le 18-11-11 à 18:43  Lu :1711 fois
     
  
 accueil


Le ministère de l'éducation nationale a organisé le jeudi 17/11/2011 un concours d'embauche directe des enseignants du primaires. Le test de l’après-midi se composait d'un texte et de trois questions.
Sur trois questions, on relève trois (je dis bien 03) erreurs. Soit une "coquille" par question. Pas de discrimination: chaque question la sienne.
On peut trouver toutes sortes d'arguments pour ou contre cette initiative: sociaux, éducatifs ou même électoraux. Cependant, il n'est pas admis que la copie présentée aux candidats soit entachée d'erreurs. Il n'est pas admis que le ministère de l'éducation mette son seau sur une copie qui ne respecte pas les règles élémentaires de la langue.Comment peut-on appeler cette attitude, méconnaissance, désinvolture ou aberration?
Vous trouverez ci-joint le document tel qu'il fut présenté aux candidats ainsi que les " diamants" recueillis, A vous d'en juger.
Les questions suivies des corrections:
1. Expliquez les difficultés que rencontre les élèves du primaire dans l'acquisition des aptitudes d'analyse et de synthèse en montrant les facteurs qui les sous-tendent.
Correction: que rencontrent les élèves.
→ Le sujet du verbe « rencontrer » est « les élèves ». Aussi, doit-il être à la troisième personne du pluriel
2. La régression du niveau des élèves en langue et en expression constituent l'un des problèmes dont souffre le système éducatif marocain. Expliquez les principales causes de cette régression et son impact sur les autres apprentissages.
Correction: La régression du niveau des élèves en langue et en expression constitue …
→ Le sujet du verbe « constituer » est « La régression » Aussi, doit-il être à la troisième personne du singulier.
3. Proposez quelques solutions pédagogiques pour remédier ces deux problèmes.
Correction: Proposez quelques solutions pédagogiques pour remédier à ces deux problèmes.
→ « remédier » est un verbe transitif indirect dont le complément d’objet et toujours introduit par la préposition à

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Urgent; concours iscae
  A bon entendeur, salut.
  Tous les messages de Snini Abdellatif


 Réponse N°1 15175

re
  Par   marocagreg  (Adminle 18-11-11 à 19:13



quand l'improvisation devient une stratégie, on a ce genre de choses : kaouer ou 3ti la3war comme dit le dicton marocain.





InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +