à notre cher m. benmohamed ismail

 Par jamal adib  (?)  [msg envoyés : 206le 07-07-10 à 01:41  Lu :1746 fois
     
  
 accueil


Vous avez opté pour le départ alors qu'on a davantage besoin de vous.
Vous avez préféré vous retirer silencieusement, et cela reste une grande perte pour nous.
D'autres vont suivre l'exemple. Donnez-leur le bon exemple !
Arrêtez l'hémorragie !
Moi aussi je pensais que je n'étais pas le bienvenu. Mais, l'affabilité de nos amis m'a forcé à voir la partie pleine du verre.
Croyez-moi, Il y des gens sur ce site qui méritent la vénération.
On n'est pas toujours sur la même longueur d'onde, croyez-vous cher ami à la différence? Si oui, tâchez sciemment à gérer cette différence.
J'attends impatiemment votre réapparition sur le site.
Votre ami Prof Jamal

  



Vous aimez cet article ?
Partagez-le sur
  Production écrite 1er bac
  Bribes de souvenirs 2
  Tous les messages de jamal adib


 Réponse N°1 5484

M Benmohamed, vous êtes chez vous à Marocagreg
  Par   Samira Yassine  (CSle 07-07-10 à 01:54

M Benmohamed, je partage l'avis de notre collègue M Adib. On s'est habitué à vos contributions , à vos commentaires. Alors ne partez pas SVP, parce que si chacun de nous partait sur un coup de tête , on serait tous partis depuis longtemps, même M marocagreg aurait tout abandonné vu les nombreuses déceptions( il en a cité une toute à l'heure) qu'il a digérées tant bien que mal. mais Marocagreg est notre site, on forme une famille. Oui une famille! on se dispute dans une famille, on se fait des reproches, on se critique les uns les autres mais on reste unis, sous le même toit, le nôtre, c'est Marocagreg.

Cordialement/




 Réponse N°2 5485

Juste un quiproquo
  Par   jamal adib  (CSle 07-07-10 à 02:09

Salut chère sœur Fatiha

Vous m'avez énormément manqué.

J'ai amplement apprécié votre réponse à notre cher Benmohamed Ismail. Vraiment, j'étais très affligé au point de ne pas trouver des mots propices pour le dissuader de prendre une telle décision. Votre intervention m'a repêché de la perplexité dans laquelle je tombais depuis un certain temps. Vous aviez daigné dissiper le malentendu qui était malheureusement survenu entre nos chers collègues Karim et Ismail . Vraiment ce n'était qu'un quiproquo.

Prof Jamal




 Réponse N°3 5486

Humanité et Altruisme...
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 07-07-10 à 03:38



Salut à tout le monde,

C'est avec un grand intérêt que j'ai suivi tout cet échange. La critique, l'éloge, la flatterie, l'accusation, l'attaque, le respect, l'ingratitude, la gratitude, le vérité, la fausseté, etc, etc, etc! Tout cela fait partie de l'être humain. Cet être plein d'humanité quand il veut. Cet être plein de mensonge et de déguisement quand il veut.

En un mot: l'engagement a un prix: lorsqu'on choisi de partager, on s'attend toujours aux éloges des uns et aux critiques des autres! Cela est une évidence et un fait: incontestable!

Maintenant, il faut voir clairement le But et ne pas le confondre avec les Moyens!

Nôtre But à nous tous, c'est de travailler à l'amélioration de nos pratiques, en tant qu'enseignants et à l'amélioration de notre système éducatif, en tant que citoyens qui aiment ce pays cher, qui est le Maroc.

Que chacun de nous réfléchisse aux meilleurs façons pour donner le mieux qu'il peut aux autres: l'Altruisme est un moyen sûr pour assurer sa place dans le Paradis: et je crois fermement à ce que je dis.

Quant à la perte d'un membre de la famille marocagreg, c'est la chose la plus triste qui soi. Lorsqu'on commence à vivre en famille, on construit des liens de fraternité qu'on ne veut jamais qu'ils s'estompent.

Voilà ce que j'ai à dire.

Pour le moment, je suis entrain de travailler sur un Nouveau/vieil projet: les livres interactifs - Altruisme oblige...Je suis sur le troisième projet pour chaque niveau du lycée qualifiant.

A mes respectueux collègues: madame Kerzazi et M. Adib, je ne peux qu'augementer mon respect pour votre SENS de l'altruisme.

Cordialement à tout le monde.





 Réponse N°4 5487

re
  Par   marocagreg  (Adminle 07-07-10 à 11:12

je ne veux pas produire une fausse note dans cet échange, mais je dirais quand même ce que je pense : chacun est libre de rester ou de partir. pour un membre parti, une quarantaine s'inscrivent chaque jour. je sais que c'est un mauvais argument, mais c'est juste pour vous dire que le choix de dire : puisque je ne suis pas le bienvenu, je pars ne marche pas vraiment ici. Il faut savoir faire sa place, résister aux critiques, surveiller sa propre manière de s'adresser aux gens et si quelqu'un se sent insulté par un autre membre qu'il s'adresse directement à moi et on verra s'il y a vraiment insulte, car soit on va instaurer la censure et établir une harmonie factice, soit on accepte une part de liberté et on assume, sans pour autant - cela va de soi- laisser libre champ aux gens qui cherchent seulement la provocation, et croyez-moi, je supprime un certain nombre de messages (les plus virulents et les messages insultants) qui, s'ils étaient passés sur le forum, on aura plutôt un "insultoire" (le néologisme est de moi) et non un espace d'échange.





 Réponse N°5 5489

Je reconnais
  Par   KHALFI KARIM  (CSle 07-07-10 à 14:19



Tout d'abord je tiens à avouer sans le moindre détour ma grande bêtise. En relisant les réactions de nos collègues, je me suis rendu compte de l'énormité de mon impolitesse qui a dépassé les limites de la convenance pour atteindre le niveau même de l'insolence. Aussi, vais-je m'incliner humblement devant vous chers collègues et plus particulièrement devant vous, monsieur Benmohamed Ismail , en vous présentant mes sincères excuses.

Puis, j'avais préparé une petite lecture crique sur l'écrit de notre collègue M.Adib que je comptais soumettre à l'éxamen. Mais compte tenu des derniers incidents survenus au cours de cette discussion et dont je me sens le premier et le dernier responsable, je me suis dit que l'ambiance n'est plus favorable à cela. Laissons passer l'orage et on verra après.

Enrore mille excuses.




 Réponse N°6 5491

rédemption!
  Par   benmohamed ismail  (Etudiant(e)le 07-07-10 à 16:22

J'avoue d'emblée être conscient en décidant de partir que j'étais le plus grand perdant!Marocagreg reste,avec ou sans moi,un espace d'échange constructif!J'ai hautement apprécié l'honneteté de marocagreg qui a tout de même une fierté à préserver,moi meme j'ai pris cette décision par sursaut d'orgueil!Je conserve dans mon coeur,et je continuerai a la bercer indéfiniment,la leçon que Mme Fatiha m'a donnée avec une infinie tendresse!je respecte le sens de responsabilité devant nos semblables et devant notre nation,auquel appelle notre collègue Rachid,qui je dois l'avouer ne perd jamais de vue l'essentiel,serait au milieu d'une tempête en mer!Enfin je voudrais confier à notre frère Jamal que l'écho de son appel continue de retentir en moi et faire vibrer chaque fibre de mon être!Je vous dis à tous que j'éprouve à cet instant le sentiment d'un petit enfant attrappé en flagrant délit de bêtise et devant l'indulgence de ses proches,qui au lieu de le punir se montrent plutôt gentil avec lui,il fond en larmes! bien à vous!




 Réponse N°7 5494

Un plutôt mille!
  Par   Idoubiya Rachid  (Profle 07-07-10 à 18:15



Salut à tout le monde,

La boucle est bouclée! Tout le monde dans cette affaire a eu son compte! Les fidèles à marocagreg ont parlé au nom d'autres fidèles. Les adhérents qui ce sont montrés un peu virulents ce sont montrés capables de tolérance et ce sont auto-critiqués: chose en elle-même digne du plus grand respect.

Moi-même, dans marocagreg, je fus la cible d'une critique: genre: "c'est quoi cette chose", de l'un des collègues autour de la simulation d'un examen...Cela était pour moi l'occasion de réfléchir sur les différentes modalités de réponses pour ne pas sortir de la raille de la délicatesse et du BON SENS...

Car, l'autre pour moi est une occasion pour réfléchir et pour m'améliorer! Aucune rancune, aucune lecture - genre: 1- qu'est-ce qu'il veut dire avec ça...2- est-il entrain de dire des mots blessantes pour mon amour propre? 3- et après, dois-je répondre insulte par insulte, jusqu'à ce que marocagreg ne devienne un espace/ring d'échange des coups d'insultes?-

Mais à la fin, je me pose la question suivante: que fais-je dans marocagreg? Est-ce pour discuter de tout ou de rien, ou pour échanger des SAVOIRS autour de notre métier d'enseignant? Et je pose également la question suivante: que sera marocagreg d'ici deux ou trois ans, le temps du changement total des programmes: sera-t-il répondre présent, le temps venu?

Et puis, M. Adi et madame Kerzazi ont tout fait pour garder notre collègue avec NOUS dans marocagreg. Cela est très positif. Comme disait marocagreg lui-même un jour: un adhérent actif vaut mieux que mille...Je ne me rappelle pas exactement du deuxième chiffre ( peut-être deux ou trois mille!) L'essentiel, c'est grâce au dynamisme et à la volonté de donner que marocagreg connaît et connaîtra toujours le succès dont il bénéficie. ( marocagreg est riche par la qualité de ses adhérents et non par sa quantité!)

Unifions nos forces donc et soyons au rendez-vous du défi(t) qui nous attend pour l'amour de notre pays et pour sa prospérité.

Lorsque je vise, je dois viser juste. Lorsque je regarde, je dois regarder aussi loin que me le permet l'horizon de la réussite!- l'horizon de mon esprit, guidé par mon cœur!

Cordialement!

Qu'est-ce que vous pensez de tout cela madame Kerzazi Fatiha?




 Réponse N°8 5498

Fini qui finit bien!
  Par   Samira Yassine  (CSle 08-07-10 à 00:00

C’est extrêmement douloureux de dire ouvertement : "Je me suis trompé", et pourtant c’est tellement important de savoir le faire ! Qui ne se trompe jamais ? Ne dit-on pas : "L’erreur est humaine" et c’est la vérité ! Donc aucun de nous n’est à l’abri de l’erreur !

Oui M Khalfi, je vous félicite d’avoir reconnu votre erreur que je préfère appeler quiproquo. Vous avez fait preuve d’une grande qualité humaine. On attend impatiemment votre lecture crique sur l'écrit de notre collègue M.Adib . Chapeau M Khalfi à vous et à notre collègue M Benmohamed, qui n’a pas hésité un moment à vous répondre.

Je suis très émue par vos interventions à tous deux chers collègues.

M Benmohamed, votre réaction était des plus normales, votre " rédemption " est tout à votre honneur. Notre site allait perdre une grande plume ! On espère vous lire plus souvent.

Quant à notre grand pédagogue M Idoubiya, je vous dis "vous avez tout à fait raison". On est tous là pour une bonne cause : servir nos élèves, contribuer à l’amélioration de notre système éducatif, ne serait-ce qu’en étalant sur ce site les lacunes sinon les failles dont souffre l’enseignement marocain. Si ça n’aboutit pas, cela nous permettra au moins de nous défouler.

Pour vous M marocagreg, j’ai vraiment bien ri en lisant votre interventions sur notre " insultoire ". Vous avez des réactions directes mais un très bon cœur .

Cordialement/





 Réponse N°9 5515

Bravo! Rabiboché!
  Par   chahid bahaa  (CSle 09-07-10 à 02:24

Salut chers collègues, lalla et sœur Fatiha,

Malgré mon souci de santé, j'ai réunit toutes mes forces pour intervenir timidement et participer à cette importante discussion puisqu'il s'agit du départ d'un collègue qui a son poids à mon sens" sa tête pèse lourd tbarklah " et c'est du "calibre" rare et précieux tel Si Idoubiya , Si Jamal , Lalla Fatiha, Mr marocagreg et bien d'autres...

A mon avis Mr Benmohamed Ismaïl, vous êtes libre de votre décision comme l'a précédemment dite Mr marocagreg mais comme vous le dites si bien nous sommes vos "proches" et des proches qui vous font fondre en larmes de "bonheur".

Alors "S'il vous plaît"ne nous décevez pas et revenez parmi nous. Nous, vos proches.

Vous n'êtes pas seulement un courageux qui a du courage d'avouer et de montrer une autre facette de sa personne (que vous avez si bien caché précédemment et c'est votre droit) mais vous êtes surtout un brave qui a su faire preuve de bravoure.

Si vous partez, nous allons recevoir, nous les Marocagreguien, "des pastèques sur nos têtes" alors "que Dieu ait pitié de nous!" ( je vous cite)

Si vous partez, qui va" chercher l'intérêt intellectuel" dans nos écrits ? (je vous cite)

Ainsi, et après votre consentement,DITES, s'il vous plaît: JE RESTE.

Je suis sûrs que vous allez me répondre "QUI A DIT QUE JE PARTEZ ? " (rire)

Ce site est le votre comme il est le notre, vous êtes l'un de ces nombreux piliers.

Pour nous , "vos proches", "votre famille", "vos collègues", "vos élèves", "vos lecteurs " et tout ceux qui ont de l'estime pour vous ...

Pour nous, dites je reste.

Réchauffez nos cœurs (pour les francisant) ou glacez les (pour les arabisants) ( je vous cite,certaines de vos expressions sont des citations pour moi)

Et pour finir, je dirais que la vraie faute n'est pas celle commise par Mr. Khalfi Karim, Qui a fait preuve de grandeur en s'excusant au prés de vous, mais comme a dit Confucius "La vraie faute est celle qu'on ne corrige pas" (la vraie faute pourrait être votre départ du site marocagreg)

NB: il faut savoir terminer un quiproquo en beauté !

Sincèrement et respectueusement à vous.

Bahaa.





 Réponse N°10 5525

Je suis jamais parti!
  Par   benmohamed ismail  (Etudiant(e)le 09-07-10 à 16:34

J'avoue avoir honte!honte d'avoir agi comme un garnement,ayant été bousculé dans la cour de l'école,il a fait tomber sa sucette et la regardant recouverte de terre,s'est mis en rogne contre la création entière!honte d'avoir osé offenser des gens avec des coeurs d'une générosité infinie!honte d'avoir obliger Mme Bahaa à m'exhorter de revenir en dépit des affres de sa maladie!Je prie Dieu dans son infinie bonté de la remettre vite debout!je vous remercie tous,car vous m'avez permis d'avoir une juste vue de l'ampleur de ma petitesse!pour vous Mme Bahaa je cite Lacan:A l'heure des comptes la seule vraie façon de mesurer toute la valeur d'une vie ,de notre vie c'est d'abord d'estimer la valeur de la vie des autres!j'espère etre digne de vos sollicitations! bien à vous!




InfoIdentification nécessaire
Identification bloquée par
adblock plus
   Identifiant :
   Passe :
   Inscription
Connexion avec Facebook
                   Mot de passe oublié


confidentialite Google +