LES CONTRAINTES DE L'ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS AU MAROC.


LE FRANÇAIS LANGUE DES ENJEUX ECONOMIQUES, EN REGRESSION.



Personne ne peut nier le fait que l'ancienne génération maîtrisait mieux la langue française que la nouvelle. Pourtant, le français est devenu plus qu'une deuxième langue au Maroc puisqu'il représente avant tout la langue des affaires, dans la mesure où la France demeure le premier client et fournisseur du Royaume. Cela suppose donc que nos diplômés marocains (Suite...)


Pour lire la suite de ce document,
veuillez vous identifiez
Ce cours est accessible uniquement aux membres.


Pseudo :
Passe :


Inscription


©marocagreg   confidentialité 2011