examen régional /academie de tadla-azilal /session : juin 2008



texte :

les journées devinrent longues. la salle du msid, jugée trop chaude et trop étroite, fut abandonnée. nous déménageâmes un matin nos planchettes et nos encriers et l'école fut installée dans un petit sanctuaire deux pas plus loin. ce mausolée abritait la tombe d'un saint. les gens du quartier ignorait son nom mais les jeunes filles qui désiraient se marier dans l'année venaient le jeudi faire sept fois le (Suite...)


Pour lire la suite de ce cours,
veuillez vous identifiez
Ce cours est accessible uniquement aux membres.


Pseudo :
Passe :


Inscription


©marocagreg   confidentialité 2011