par : nadia zenati

évaluation globale

texte :pendant l'absence de ma mère, j'étais livré à mes timides fantaisies. je courais pieds nus dans le derb, imitant le pas cadencé des chevaux, je hennissais fièrement, envoyais des ruades. parfois, je vidais simplement ma boîte à merveilles par terre et j'inventoriais mes trésors. un simple bouton de porcelaine me mettait les sens en extase. quand je l'avais longtemps regardé, j'en caressais des doigts la matière avec respect. mais il (Suite...)


Pour lire la suite de ce cours,
veuillez vous identifiez
Ce cours est accessible uniquement aux membres.


Pseudo :
Passe :


Inscription


©marocagreg   confidentialité 2011