Délégation de Taroudant

Lycée ERRAZI

Par Mouine Brahim


évaluation
Texte de base :

Le lendemain, on commenta cet évènement à la mosquée. On apprit un peu plus tard que la ville d'Agadir avait été complètement détruite. On y ramassait beaucoup de cadavres, et beaucoup de survivants et de morts étaient encore sous les décombres. Dans le village même, pas un seul mur n'avait bougé. Mais les gens sortaient d'une frayeur étrange et (Suite...)


Pour lire la suite de ce cours,
veuillez vous identifiez
Ce cours est accessible uniquement aux membres.


Pseudo :
Passe :


Inscription


©marocagreg   confidentialité 2011