IMAM MALEK

ELMADHI ADIL

TRONC COMMMUN

Texte:

Mon père neconnaissaitrien de l'art délicat de vendre et d'acheter. Il ignorait les subtilités du marchandage et la volupté d'obtenir un objet, un sou moins cher que ne l'a payé le voisin. Il m'emmena, après le repas du matin, faire le tour des marchants de jouets. Dans chaque rue résonnaient des tambourins, les grelots des hochets de fer-blanc, le chant de flutiaux. Les marchands de tambourins, se démenaient dans leurs échoppes devenues (Suite...)


Pour lire la suite de ce cours,
veuillez vous identifiez
Ce cours est accessible uniquement aux membres.


Pseudo :
Passe :


Inscription


©marocagreg   confidentialité 2011