Professeur : ASSELLAOU Tijani
Lycée : ibn lhaytham
CLéONTE. Monsieur, je n'ai voulu prendre personne pour vous faire une demande que je médite il y a longtemps. Elle me touche assez pour m'en charger moi-même ; et, sans autre détour, je vous dirai que l'honneur d'être votre gendre est une faveur glorieuse que je vous prie de m'accorder.
MONSIEUR JOURDAIN. Avant que de vous rendre réponse, monsieur, je vous prie de me dire si vous êtes gentilhomme.
CLéONTE. Monsieur, la (Suite...)

Pour lire la suite de ce cours,
veuillez vous identifiez
Ce cours est accessible uniquement aux membres.


Pseudo :
Passe :


Inscription


©marocagreg   confidentialité 2011