ouledtaima abdelhadi


Texte :

Entre ces deux personnages et les autres, Vautrin l'homme de quarante ans … Il était un de ces gens dont le peuple dit : voilà un fameux gaillard ! Il avait les épaules larges, le buste bien développé, les muscles apparents, des mains épaisses, carrées et fortement marquées aux phalanges par des bouquets de poils touffus … Sa figure, rayée par des rides prématurées, offrait des signes de dureté que démentaient ses manières souples et liantes… Il était obligeant et (Suite...)


Pour lire la suite de ce cours,
veuillez vous identifiez
Ce cours est accessible uniquement aux membres.


Pseudo :
Passe :


Inscription


©marocagreg   confidentialité 2011