par : kerzazi fatiha

évaluation :

le jeudi suivant, rahma pour remercier dieu de lui avoir rendu sa fille, organisa un repas pour les pauvres. toutes les femmes de la maison lui prêtèrent leur concours. lalla kenza, la chouafa aidée de fatouma la plus dévouée et la plus fidèle de ses disciples, lavèrent le rez-de-chaussée à grande eau, étendirent par terre des nattes et des tapis usés. fatma bziouya, rahma et ma mère s'agitèrent autour des marmites et des couscoussiers. (Suite...)


Pour lire la suite de ce cours,
veuillez vous identifiez
Ce cours est accessible uniquement aux membres.


Pseudo :
Passe :


Inscription


©marocagreg   confidentialité 2011