le texte :

il est dix heures.
Ô ma pauvre petite fille ! encore six heures, et je serai mort ! je serai quelque chose d'immonde qui traînera sur la table froide des amphithéâtres1 ; une tête qu'on moulera d'un côté, un tronc qu'on disséquera de l'autre ; puis de ce qui restera, on en mettra plein une bière2, et le tout ira à clamart.
voilà ce qu'ils vont faire de ton père, ces hommes dont aucun ne me hait, qui tous me plaignent et tous pourraient me sauver. ils vont me tuer. comprends-tu cela, marie (Suite...)


Pour lire la suite de ce cours,
veuillez vous identifiez
Ce cours est accessible uniquement aux membres.


Pseudo :
Passe :


Inscription


©marocagreg   confidentialité 2011