Accueil   Cours cpge   Forum cpge



Partager sur
Dans la préface de Phèdre, Racine exprime le désir de ne peindre les passions «que montrer le désordre dont elles sont la cause ». Il préfère, contrairement à Corneille, faire passer le vraisemblable avant le vrai car «il n'y a que le vraisemblable qui touche dans la tragédie ». Si Racine recourt si volontiers à l'imitation des anciens, c'est justement que, dans la peinture des caractères et des passions, ils ont pu saisir avec naturel les aspects permanents de l'âme humaine. Leurs tentatives peuvent servir d'épreuves, (Suite...)

Pour lire la suite de ce cours,
veuillez vous identifiez
Ce cours est accessible uniquement aux membres.


Pseudo :
Passe :


Inscription


©marocagreg   confidentialité 2011